Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur












Notre Partenaire

















Partager ce site



> Boutique Boulistenaute 100% Pétanque

Un temps de curling


L'équipe SVCP
L'équipe SVCP
On apprend sur Wikipédia que Saint-Chéron est arrivé en Gaulle via Marseille. Pas étonnant donc que la pétanque se soit installée dans cette riante bourgade. On se souvenait avoir été fort bien reçu l'an dernier lors d'une journée du Championnat des clubs et ce sont des choses qui comptent dans les relations entre clubs.

Température "en dessous des normales saisonnières" mais beau soleil - Terrain gelé hyper difficile - Cadres tracés - Cercles de lancement à disposition - Début de la rencontre à 14 H 30, fin à 17 H 30.

Équipe
SVCP : Anita Bolzer, Laetitia Santo, Jacky Beck, Stéphane Birolleaud, Sylvain Chevallier, René Gandola, Didier Gardet, Fernando Perez. Sélectionneuse : Christiane Délas. Coachs : Alain Fages, René Gardet.


Et en route pour les tête-à-tête sur un terrain déroutant (gelé, hyper roulant et "déversant"), même pour les locaux, qui démarraient cependant en mode rouleau compresseur. Les 6 rencontres étaient empochées, on ne pouvait espérer meilleur départ. Score : 12 à 0.


On se disait qu'avec deux victoires en doublette on pourrait se mettre au chaud assez vite mais il ne faut jamais oublier ce bon vieux La Fontaine ! Ne jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. Car si la SVCP s'imposait en mixte, elle allait mordre la poussière dans les deux autres parties en doublette surtout en raison d'un déficit à l'appoint et un peu par manque de réussite. Score : 15 à 6.

Mission, gagner une triplette pour continuer le chemin. Et ça, la
SVCP sait faire. La première triplette jouait presque toutes ses boules étouffant des saint-chéronnais qui s'inclinaient assez rapidement malgré un coaching Du coup, le match étant gagné l'autre triplette était jouée pour la gloire et "la gloire" revenait à la SVCP qui s'imposait à 5. Score final : 25. à 6.

On félicitera l'ensemble des acteurs pour avoir produit un jeu correct malgré des condition atmosphériques et de jeu compliquées. Le tout en parfaite sportivité. Bravo Mesdames Messieurs ! Et, pour la
SVCP, c'est toujours une satisfaction de passer un tour dans une compétition en élimination directe. Un grand merci aux méritants supporters.

Si la
SVCP a dominé sur le terrain, il y a eu match nul au niveau de la convivialité lors du vin d'honneur qui a duré 3 bons quarts d'heure durant lesquels on a beaucoup parlé et plaisanté. Le vin chaud, le kir, le chocolat chaud, la soupe à l'oignon, le jus d'orange, le Coca accompagnés de kémia sèche, de spéculos, de pain d'épice, de canistrelli et autres ont réchauffé les cœurs et les corps et ont été fort appréciés des visiteurs (et des castelvirois) qui ont remercié la SVCP pour son accueil. Des moments comme on les aime et pour lesquels on est bénévole.

Un petit mot sur les organisateurs avec deux coups de chapeau, à Christine Lepeigneux d'abord qui veille (un peu en solitaire) sur la propreté du local et des toilettes, à Gérard Mario ensuite, préparateur hors pair des "vins d'honneurs" et autres "pots" lors des rencontres sportives. On également participé à l'organisation, Alain Fages (achats, traçage) et Michel Rattoni (soupe à l'oignon, merci à lui) et à moindre niveau quelques autres qui se reconnaitront.

Suite des opérations, soit la
SVCP saute les cadrages (3 exempts seulement) et elle jouera les 1/4 au plus tard le 19.02.2017, soit elle "tombe" dans le cadrage et elle devra jouer au plus tard le 5.02.2017.

Une grosse dizaine de photos à voir dans la Photothèque à la rubrique Rencontres.


Alain FAGES / 22.01.2017

Les reines de cœur ont piqué la 1ère place


Le podium, Hervé et Mathieu (2ème), Annie et Christiane (1ère), Jean-Pierre et André (3ème). Bravo !
Le podium, Hervé et Mathieu (2ème), Annie et Christiane (1ère), Jean-Pierre et André (3ème). Bravo !
Pour sa 28ème édition le concours de belote de la SVCP avait une nouvelle fois fait le plein : 20 équipes de licenciés ou de membres honoraires du club (10 femmes, 30 hommes) qui avaient réglé un engagement de 15,00 € par équipe . Comme 40 chaises sont disponibles au club, c'est parfait !  Et comme il faisait un véritable temps de belote à savoir gris, froid et pluvieux, la soirée s'annonçait bien.

C'est encore le secrétaire coiffé d'une couronne épiphanique remarquée qui a assuré l'organisation pratiquement de A à Z aidé par quelques bras secourables bienvenus, il est vrai (Christiane Délas, Guy Bonnet, René Gardet, Alain Petit entre autres). Merci. La tâche la plus  prenante est l'achat des lots, la plupart en promotion et 2 offerts par Le Périgord, ce qui permet de proposer une assez belle dotation (aux alentours de 500,00 €).

Tout le monde, à part un oublieux qui est vite arrivé, était à l'heure, et, à 21 H 10 chacun était dans les starting- blocks pour 6 tours de 10 prises. Si les demandes de sportivité et d'indulgence de l'organisateur ont bien été entendues, on n'en dira pas tout à fait autant de celle demandant de jouer dans un relatif silence. Mais c'est resté dans des limites acceptables et ça a fait un peu d'animation !

Les classements intermédiaires imprimés après chaque tour ont permis à chaque équipe de se situer et de tenter de poursuivre sur une bonne lancée ou de remonter la pente. Mais à la belote, il faut d'abord en avoir dans les mains pour avancer même un peu d'audace peut payer ! Durant les brefs intermèdes entre les tours le bar a pas mal tourné et les fumeurs ont pu pétuné.

En comptant en gros 1/2 heure par tour (plus les intermèdes), le dernier résultat tombait à minuit 30 et le classement définitif aussitôt disponible (merci Excel).
Un petit introït du secrétaire pour remercier les participants pour leur présence et leur bel état d'esprit et le classement (en PJ) était proclamé. Chaque équipe pouvait alors choisir ses lots (tout le monde en a un, certains en font don au club et donc à leurs petits camarades,  grand merci à eux). Sous les applaudissements et les joyeuses taquineries d'usage entendu.

Le podium. 1er : Annie Azoulay - Christiane Délas avec 6091 points, 2ème : Hervé et Mathieu Paraskiova avec 5880 points, 3ème : Jean-Pierre Inglot - André Leder avec 5663 points. Une équipe féminine 2ème en 2015 et une équipe féminine vainqueur cette année avec un beau total (ce qui nous réjoui), omniprésentes à la pétanque, les féminines sont aussi présentes dans les animations, confirmant qu'elles sont bien un force qui compte à la SVCP.

Après un petit salut à l'organisateur de la part des concurrents, vin d'honneur de luxe cette année pour fêter le succès et la convivialité, du champagne (reliquat du réveillon du nouvel an) et des biscuits roses de Reims. Ça a beaucoup plu. Vers 1 H 30 du matin, dodo.

Une vingtaine de photos (dont celles de toutes les équipes)  sont à voir dans la Photothèque à la rubrique Manifestations.

Alain FAGES / 14.01.2017

concours_belote_2017.xls Concours belote 2017.xls  (234.5 Ko)


Royale


Sans commentaires !
Sans commentaires !
On fête l'Épiphanie à la SVCP depuis 21 ans déjà et le samedi 7.01.2016 (à 16 H)  était la date choisie pour l'édition 2017. Moult affiches et mails avaient convié les adhérents et leurs proches à participer activement à la manifestation, et, bien qu'un peu moins nombreux qu'en 2016, ils étaient quand même 80 à être présents au rendez-vous.

Au nom du Comité de direction de la
SVCP, le secrétaire, dans un petit discours liminaire, remerciait les participants venus célébrer une partie de la devise du club, la convivialité et présentait les meilleurs vœux, de santé d'abord et de réussite sportive éventuelle aux adhérents et à leur famille. Il évoquait ensuite l'objectif d'atteindre 150 licenciés en fin de saison (75 à ce jour) et la nouveauté règlementaire concernant le jet du but à la pétanque. Puis il informait l'assistance de l'élection à la présidence du Comité Régional de l'Ile-de-France de la FFPJP (ex Ligue de l'Ile-de-France de la FFPJP) de Jérémy Pin, actuel trésorier du Comité de l'Essonne de la FFPJP. Enfin, il déclenchait un tonnerre de bravos pur Gérard Mario, le grand artisan de la gourmandise du jour. Applaudissements à partager par toutes celles et tous ceux qui travaillent pour le club quotidiennement ou ponctuellement, au bénéfice de tous et d'un certain un état d'esprit.

Assez parlé ! Une mise en place vite fait bien fait et on est passé à la dégustation de la galette, "Maison" évidemment, sortie chaude du four, bien meilleure que chez beaucoup de pâtissiers selon les appréciations et disponible en quantité (160 parts). Accompagnée de cidres fermiers ou artisanaux bretons, normands et sarthois (30 bouteilles et un peu de Coca et de jus d'orange), elle la fait le bonheur gastronomique de tous les présents.


Encore une fois un bref mais intense moment passé ensemble pour un investissement modique sur le plan financier et très largement "rentable" sur le plan  associatif. Un petit coucou de notre sponsor MDI Immobilier (Lakana et Julie) nous a fait bien plaisir.

Bravo à tous les acteurs, le pâtissier en tête de gondole, et merci aux participants.


Quelques photos à voir dans la Photothèque à la rubrique Manifestations.

L'Actualité Boulistenaute.com