Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
> Boutique Boulistenaute 100% Pétanque

Les Finales des Championnats Nationaux des Clubs Féminins et Seniors !

Brocante
Rédigé par Laetitia VILLEMAINE le Samedi 19 Mars 2011 à 15:07
L'HISTORIQUE
Histoire

" Té, Marius, tire-la moi cette boule, elle gène ma trajectoire."
" O peuchère, je l'ai manquée."
Cette année là… En 1910, à la Ciotat, Ernest PITIOT autorisa son ami Jules Lenoir à jouer sans se déplacer (infirme) et lui traça un cercle autour des pieds


LA PÉTANQUE VENAIT DE NAÎTRE
Cinquante trois ans plus tard, dans notre belle Ville de SAINTES une équipe de talentueux joueurs ayant à sa tête le regretté Georges ROBUCHON décida le :

26 décembre 1963
De déposer en sous préfecture les statuts de ce qui allait devenir notre club.
La parution au journal Officiel se fit le:

LE 21 JANVIER 1964
L'AMICALE SAINTAISE DE PÉTANQUE
Voyait le jour
1er COMITÉ DIRECTEUR
PRÉSIDENT
GEORGES ROBUCHON
1er Vice président
Robert FRAU
2ème Vice président
Marcel CHAUVEAU
Secrétaire
Robert BO
Secrétaire adjoint
Guillaume
trésorier
Eugène DUTILLEUL
Trésorier adjoint
Guy PAIN
membre
Jean BESSEYRE
membre
Bernard GUILLON
membre
Henry WOLLENDROF



Son siège social sera : "Le café du Jardin Public"
Les trois premières années le club cherchera ses marques, il n'était pas évident à cette époque de faire admettre qu'il faille une licence pour jouer à la pétanque, cette caractéristique était jusqu'alors réservée à des sports plus conventionnels. Malgré cela on ne compte pas moins de 69 licenciés en 1965 en sachant que la catégorie minime n'existe pas encore.
Comme aujourd'hui l'esprit d'initiative animait le comité directeur et devant la nécessité d'organiser des concours celui-ci décidera d'acheter un " petit Cabanon " pour un jeu qui nous venait du midi, (on ne parlait pas encore de sport) le cabanon paraissait tout indiqué, il sera installé entièrement par les bénévoles, sur l'emplacement actuel de la sécurité sociale.
Les années 70 verront grandir notre club, dans un esprit d'ouverture, de compétition et de sportivité. Son entrée en 1972 au sein de la toute puissante U.S.S.C.C. le transformera pour 28 ans en section pétanque U.S.S.C.C. dont le palmarès est rétrospectivement très impressionnant.
En 1976 le club compte 101 licenciés et souhaite prendre ses aises; après quelques tracasseries , les déménagements successifs le conduiront sous les vestiaires de la Concha, et plus tard à l'orangerie du jardin public où en 1982 il subira comme tous les Saintais la crue du siècle.
1978 voit l'arrivée de Bernard GUILLON à la présidence, qu'il assurera avec brio jusqu'en 1987 continuant et amplifiant l'œuvre sportive de son prédécesseur il saura s'entourer d'hommes de valeur tel Jeannot, Paul, Gilbert, et Guy. Il mènera une stratégie d'ouverture avec les autres clubs Saintais et ceux de la proche banlieue, l'homme est intelligent et prendra soin de former dans son sillage les jeunes qui seront les dirigeants de demain, dès 1984 il mènera avec la municipalité des négociations pour obtenir un terrain couvert pour les entraînements hivernaux, et récidivera les 3 années suivantes, hélas celles-ci n'aboutiront que 10 années après sous un autre mandat.
1987, la page Bernard GUILLON se tourne, une nouvelle génération de joueurs arrive, avec un nouveau président.
Éric PAIN. Il a trente ans, la section U.S.S.C.C. pétanque, 25. Quel beau mariage en perspective n'est-ce pas? L'épouse (la section) est exigeante et lui très attentif à la satisfaire, alors la suite vous la connaissez, c'était lui dans le sillage de Bernard GUILLON vous l'aviez reconnu je suppose?
Je rajouterai : tout cela a été rendu possible, grâce à son épouse, (la vraie) Monique, qui partage et vit à 100% tout comme lui cette passion, pour ce qui deviendra bien plus tard sport de haut niveau (en 2003), la Pétanque avec un P majuscule, et on peut même dire sans se tromper que toute la famille avec un grand P (Pain) est au diapason.
Pendant ces mandatures un joueur cependant émergera du lot, un petit hommage n'est pas superflu: la casquette, l'accent je suppose, le talent c'est évident, et un palmarès étonnant, André MURATI. Malheureusement il quittera sa famille et ses amis bien trop tôt, pour aller faire une partie spéciale qui l'attendait paraît il ailleurs, "André je sais que tu n'es pas loin, je lance le petit, il reste les souvenirs quand le vent souffle dans les platanes".
Les femmes aussi sauront se mettre en valeur au sein du club et ne resteront pas forcément derrière leurs fourneaux à attendre leur "petit mari", elles préfèreront les accompagner dans les concours, puis prendront modèle, pour maintenant faire aussi bien, voire mieux qu'eux .
Au départ domaine réservé de ces messieurs, la Pétanque, on ne sait pas trop bien pourquoi ? Pour l'anisette? Ou pour Fanny? Allez donc savoir ? Ces questions sans réponses aiguiseront la curiosité de ces dames et puis les féministes vous le diront la pétanque émancipe, on verra donc : Georgette, Muriel, Solange, Suzanne, Monique, Brigitte, Elisa, Christelle et les autres, trouver leur place et se montrer à leur avantage dans tous les domaines: compétitions, organisations et plus tard au sein du comité directeur.
Avec des résultats plus qu'honorables en concours, ces dames assumeront au sein de l'équipe les mêmes responsabilités que les hommes.
1988, fut aussi l'année du premier grand prix SAINTES/BERNEUIL celui-ci fut le début d'une longue série, il allait ouvrir la voie du National que nous vivons actuellement depuis 11 ans, d'où l'importance que revêt cet événement dans la vie du club, des liens féconds et durables vont être tissés entre BERNEUIL et SAINTES, pour aboutir à ce qui sera chaque année une réussite totale avec cependant une petite ombre en 2002.
Le président fondateur Georges ROBUCHON tire sa révérence en 1990, c'était un bâtisseur, un homme qui trace le chemin, persévérant dans ses entreprises, nous lui devons d'être rassemblés aujourd'hui 40 ans plus tard.
Les fondations solides qu'il à construites pour le club avec ses amis ont permis à celui-ci de s'élever au meilleur rang départemental et régional en sachant que ses successeurs n'auront à cœur d'autres ambitions que d'égaler voire de dépasser le"maître" . Les grands dirigeants font les grands clubs et non l'inverse. C'est une des conditions de la réussite.
Pendant les années 90 le club voit ses effectifs se maintenir dans une fourchette située entre 80 et 100 licenciés. Les organisations de concours deviennent plus fréquentes et le nombre de participants à celles-ci ne fait que croître, si bien que le local et le terrain s'avèrent vite inadaptés au déroulement des compétitions.
En 1991 une idée intéressante est lancée concernant les jeunes et la pétanque. Le club décide de créer son école de pétanque, cette idée pour le moins séduisante va se heurter très vite aux contraintes du bénévolat (disponibilité et capacité), 1993 verra la fin de cette activité, mais l'on doit cependant féliciter tout ceux qui ont donné leur temps, et leur savoir sportif aux enfants. Maintenant ce genre d'exercice reconnu par la fédération nécessite l'obtention d'un brevet Fédéral.
1996 le projet de déplacement du club sur le site de la Palu sera envisagé, il ne mettra que 8 ans pour se réaliser complètement, ce qui est relativement rapide pour un projet de cette ampleur.
1998 le charme est à l'honneur, une "Reine aux arènes"(facile) elle n'a pas encore19 ans, quand elle intègre le groupe France, elle se nomme Elisa ROY, sa brillante carrière ne fait que commencer.
1999 notre club est classé "meilleure société" du département, il était difficile de mieux finir le siècle.
Le troisième millénaire s'annonce lui aussi sous de très bons hospices.
2000 voit la réélection d'Éric comme président et notre club qui n'était jusqu'alors que la section pétanque de l'U.S.S.C.C. va voler de ses propres ailes pour devenir l'Union Sportive Saintaise Pétanque (U.S.S.P.), qui dit autonomie dit plus d'initiatives, de travail et de responsabilités pour ses dirigeants.
2000 sera sur le plan organisationnel une année de plein essor, le grand prix SAINTES/BERNEUIL qui se déroulait tous les ans avec succès depuis 1988 va devenir notre premier concours National ; une organisation qui se prépare d'une année sur l'autre, mobilise 50 bénévoles pendant 6 jours, déplace 1500 joueurs, amène 2500 spectateurs sur les deux jours etc. Cette manifestation estivale va devenir un des pôles d'attraction parmi les rencontres sportives Saintaises.
2002, c'était hier, la construction du club house et l'aménagement du boulodrome se termine sur le site de la Palu, les bénévoles s'affairent en cette fin d'année à fabriquer et à aménager ce qui va devenir l'âme même de notre club, un lieu d'échange, de convivialité, de réception, mais aussi de travail quand il s'agit d'organiser les concours, ou de tenir nos réunions de bureau.
Une seule ombre au tableau en cette année 2002, une partie des recettes du concours National sera dérobée.
C'est la consternation chez les bénévoles et parmi les licenciés. Le comité directeur saura prendre les mesures appropriées pour éviter la récidive, une aide exceptionnel de la mairie, ainsi que le remboursement partiel par la compagnie d'assurance, atténueront les effets négatifs sur le bilan financier.
2003 Le club va disputer sa première saison sur le site de la Palu avant même d'être inauguré. Les aménagements seront complétés pour recevoir et organiser les concours. Le club de BERNEUIL suspendra ses activités, mais grâce aux liens de sympathie noués de longue date, il nous réservera l'aide précieuse de ses bénévoles. De ce fait l'intitulé du National va changer pour devenir "National de SAINTES U.S.S.P."
2004 la boucle est bouclée le club a 40 ans, quelle plus belle récompense pour les anciens que de pouvoir assister, j'en suis sur, avec beaucoup d'émotion à l'inauguration du boulodrome le 21 mai. Pendant que les souvenirs défilent : discours, ruban, première partie avec Madame le Maire qui lance le bouchon, la brise est légère et le soleil descend sur l'horizon.
2005 à suivre... (en cours d'actualisation). texte écrit par Gérard Chevrier
Rédigé par serge gallais le Vendredi 12 Mars 2010 à 17:08
PLAN D'ACCES DU TERRAIN DE LA PALU
Le boulodrome est intégré dans un cadre de verdure avec aire de pique-nique
Surface de jeu : 5000 m² pouvant recevoir 64 jeux de 4m x 15m, cette surface est divisée en 8 aires de jeu dont la moitié est éclairée
Sol : Il est composé de calcaire recouvert de gravillons
Parking : Il peut accueillir 180 automobiles
Coordonnées GPS: latitude: 45.7404639 longitude: -0.6266966
Rédigé par serge gallais le Vendredi 12 Mars 2010 à 16:59
*Samedi 5 mars 2011: doublette F2 FP10€ 30%.
*Dimanche 13 mars 2011:1er qualificatif doublette mixte.
*Mercredi 6 avril 2011: doublette 55et+ F4 FP10€ 25%.
*Dimanche 12 juin 2011: 2éme brocante sur le site de la Palu.
*Samedi 20 et dimanche 21 août 2011: 12éme national "voir rubrique national".
*Dimanche 4 septembre 2011: doublette F2 FP10€ 30%.
*Mercredi 14 septembre 2011: doublette 55et+ F4 FP10€ 25%.
*Dimanche 23 octobre 2011: triplette mixte F3B FP15€ 30%.


Rédigé par Solange FUZEAU le Vendredi 12 Mars 2010 à 16:38
1 2 3

L'Actualité Boulistenaute.com




Dernières notes
COUPE DE FRANCE 19/09/2011
National 15/04/2011
RÉSULTATS 04/04/2011
ACCUEIL 19/03/2011


Galerie

Liste de liens

Archives

RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile