Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
Menu
Galerie



Vendredi 30 sept (Tir) - Samedi 1 & Dimanche 2 octobre
> PLAY DIRECT

RÉSULTATS SENIORS


RÉSULTATS FEMININ


Chaîne YOUTUBE
Sur votre écran de salon connecté "

>
REPLAY

WebTV




LA GESTION DES INFORMATIONS

Lundi 19 Septembre 2022

Se savoir été bien entendu.
 
                                                 Toutes les associations ont des informations à transmettre à tout moment  et il y a quelques années celles-ci étaient affichées au local de l’association et ditent  oralement et bien souvent mal retransmises par le bouche a oreille, c’était les seuls moyens avec la presse local aujourd’hui moins lue.  Cette époque est révolue !
 
                                                  Aujourd’hui les moyens de communications modernes évitent toutes ces erreurs, il est aujourd’hui impensable qu’un club n’informe pas ses adhérents de manière sûr. Il faut donc utiliser les nouveaux moyens pour informer, cela permet de toucher un très grand nombre de personnes dans un temps très courts, en associant les moyens ci-dessous.
Les mails.
Les sms.
Le site internet du club.
Le blog du club.
Les réseaux sociaux et les moyens qu’ils mettent à disposition.
Etc
L’information va très vite, et pour  le public, peu de chance de passer à coté de l’info. C’est au président de l’association  de veiller et faire en sorte  à ce que les bonnes informations soient transmises, c’est pourquoi les clubs bien organisés qui transmettent leurs informations par les moyens cités  ont nommés dans le bureau un référent à l’information, celui-ci est chargé de transmettre par les tout les réseaux , c’est un point important pour ne pas dire primordial si ont veut toucher l’ensembles des adhérents et voir au-delà si des manifestations sont organisées, touchant un public plus large que les gens du club.
 
                                                  Un club qui souhaite fonctionner à contre courrant est appelé à voir ses effectifs se réduire ou vivre en vase clos et à terme disparaître.

Guy Messager

Nouveau commentaire :