Créer un site Internet pour un club de pétanque


Pétanque

La blogosphère pétanque : Les blogs de tous les fondus de pétanque

Triplette Ligue Masculin

Dimanche 9 mai 2010



St Yriex (16)

Les huit meilleures équipes (hors champions) de chaque département de notre région Poitou-Charentes se retrouvaient pour se disputer :
... les deux derniers billets qualificatifs pour Nice ...

Un point noir (plutôt sombre et humide) : la météo !
Le tirage au sort avait réservé quelques belles poules dont ...

... celle de Francis Praud - Bouffandeau Christophe - Thibaud Francky.

A leur côté, nous retrouvions :

- Pignon Jean François (Charente Maritime)
- Auriault Thierry (Vienne)
- Mention (Charente)

Lors du premier match de poule, ils étaient opposés à la Vienne. Thierry Auriault et ses deux co-équipiers (Duquerroux Freddy et Guy) l'emportèrent finalement sur le score de 13 à 10.
Nos Parthenaisiens se ressaisissaient lors de la deuxième partie pour l'emporter et s'offrir une partie de barrage. Contre qui ?
Il n'y eut pas longtemps à attendre. Les joueurs de Charente Maritime arrivaient.
Le début de la partie était équilibrée et les Deux-Sévriens prenaient même un léger avantage (7 à 5). Mais une ultime réaction des Charentais, juste avant midi et l'arrêt des jeux, leur permettait de repasser devant : 7 à 10.
A la reprise, Francis faisait jouer cinq boules adverses avec les deux siennes. Hélas, trois fois hélas, deux trous de Francky, suivis d'une boule d'appoint un peu courte et un autre trou de Toto, laissait une ouverture à Jean François qui ne se privait pas d'ajouter le douzième point : 7 à 12.
Dernière mène :
Boule d'appoint courte et légèrement à gauche d'Emmanuel Zerdoum.
Reprise de Francis, juste ce qu'il faut à droite.
Emmanuel Zerdoum joue sa boule et fait la reprise trente derrière le bouchon.
Francis pointe et se place derrière la première boule de Zerdoum.
Toto pointe et se place derrière la première boule de Francis.
Toto joue un peu plus fort dans l'espoir de rentrer à deux, mais seule la boule à Francis monte à dix du bouchon.
Jérôme Maurin tire et frappe.
Francky se lance au bouchon pour essayer de sauver ce qui peut encore l'être. Raté !
Francky pointe sa dernière boule et ... travaerse le jeu.
Victoire de la Charente Maritme et fin du parcours de nos joueurs.

Patrice Beau - Jean François Ménard - Pascal Mineau se trouvaient opposés à la Charente dès le premier match. Et de partie, il n'en y eut quasiment pas.
Nos Parthenaisiens ne rentrèrent pas dans le rythme (conditions météo ?) et se retrouvèrent donc face à la Vienne pour ce deuxième match. Et là, les évènements se passèrent différemment. malgré bon nombre de cadeaux de leur part, Patrice, Jeff et Pascal finirent par l'emporter.
La partie de barrage était au programme. Mais contre qui ?
Ce sont les Charentais James Darodes, Jimmy et Eddy Feltain qui revenaient...
Malgré tous leurs efforts et une résistance homérique, à midi, la partie était bien mal engagée : 1 à 12.
A la reprise, le remède n'était pas toujours trouvé et la défaite attendait nos Parthenaisiens.

Restait une dernière équipe :
Gérard Eprinchard - Jean Charles Neau - David Landreau (tenants du titre 2009).

Après deux victoires en poule dont un 13-0 face à la Vienne, ils se trouvaient opposés en 1/16ème de finale à l'équipe de la Vienne (tiens, tiens !) Thierry Auriault - Duquerroux Guy - Duquerroux Freddy
Un début de match à l'avantage des Deux-Sèvriens qui en profitaient pour mener 5 à 0. Belle réaction des joueurs de la Vienne qui recollaient à 4-5. Le score évoluant point par point, on se retrouvait à midi ... Deux-Sèvres 7 - Vienne 6
A la reprise, les joueurs de la Vienne prenaient le taureau par les cornes, serraient leur jeu et prenaient l'ascendant : 10 à 7. Une belle réaction des Deux-Sèvriens leur permettait d'avoir une boule de match dont Jean Charles ne profitait pas immédiatement : 12-10.
Une dernière mène où Gégé envoyait Thierry au tir deux fois (une frappe, un trou) et où Freddy n'était pas plus en réussite (une frappe, un trou).
Ce dernier échec ouvrait la porte des 1/4 de finale à nos champions.

Le quart de finale opposait Gégé, Jean Charles et David à une équipe de la b[Charente]c : Gimenez, Vergnes et Alves.
Après un début de match à l'avantage des Charentais, nos Parthenaisiens égalisaient à 5 partout. Une belle frappe double de Vergnes redonnait aussitôt un avantage de trois points à la Charente. Ensuite, malgré le "monstrueux" appoint de Gégé (pas toujours droit il est vrai), Gimenez (énorme lui aussi à l'appoint) et son équipe s'envolait irrésistiblement vers la victoire et mettait fin aux rêves de nos joueurs.
Cette défaite 13 à 5 restera comme une partie où le tir fit, quand même, défaut.

Un dernier mot :

FELICITATIONS A TOUS NOS JOUEURS POUR LEURS PARCOURS !

Lu 290 fois