Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
Menu
> La Boutique Boulistenaute

Offre fête des pères
Ne payez « Ni » la Livraison « Ni » la Gravure
Vous avez encore :


*Boulistenautes, nous ajoutons en cadeau la magnet et le cochonnet boulistenaute.com

Boules de pétanque pour la fête des pères

Article n°248

Rédigé par Eric Boulay le Dimanche 23 Décembre 2018 à 07:25 | Commentaires (2)

Pour les noms voir le site du comité.


Masculin
Un de nos licenciés est élite pour 2019.
Six sont honneur malheureusement d'après les informations trois d'entre eux quittent notre société ce que personnellement je regrette énormément.
Féminin pas de Sugérienne dans les deux classements il faut jouer mesdames vous avez le niveau!

Rédigé par Eric Boulay le Lundi 10 Décembre 2018 à 20:55 | Commentaires (0)

Pour informations informations du web à confirmer


TENUES 2019

 La Fédération vient d'éditer un nouveau règlement à l’attention des comités départementaux et régionaux pour la saison 2019. Nouvelles dispositions en matière de tenues vestimentaires lors des compétitions fédérales, obligations à respecter, si vous aussi vous êtes un petit peu perdus, Boulistenaute vous éclaire sur ce sujet ! Exit marcels, débardeurs et chaussures ouvertes ! La Fédération s’appuie sur son texte de référence, le Règlement Administratif et Sportif, et plus particulièrement sur son article 20, pour énoncer les règles suivantes :
- Les seuls bas autorisés en permanence sont les survêtements sportifs. Les pantalons et pantacourts le sont seulement pour les concours (départementaux, régionaux, super, inter, nationaux, événementiels), ainsi qu’un niveau départemental. Le port du short est autorisé à la condition qu’il soit adapté à une pratique sportive et qu’il soit uni.
- Le jean n’est pas interdit à l’occasion des concours départementaux, régionaux, super, inter, nationaux et événementiels. Il le sera lors de toutes autres compétitions.
- En ce qui concerne le haut du corps, le tee-shirt avec manches courtes représente le strict minimum. Les marcels et débardeurs sont ainsi proscrits. La tenue peut donc être un tee-shirt manches courtes, manches longues, un polo, un haut de survêtement, un blouson de sport. Sur tous ces éléments et selon les compétences des comités départementaux/régionaux et le niveau de compétition, il est obligatoire de pouvoir authentifier le club ou le département/région.
- Les chaussures quant à elles, doivent obligatoirement être fermées et permettre la pratique sportive. Autrement dit, les tongs, espadrilles et toutes les chaussures ouvertes sont interdites. Dans tous les cas, la tenue doit être jugées correcte. Elle doit être en adéquation avec la pratique sportive de la pétanque et doit être correcte : vêtements non troués, tâchés, déchirés etc. *Tableau récapitulatif officiel diffusé par la FFPJP des obligations de tenues selon les niveaux de pratique Règles pour les équipes D’autres règles viennent compléter ces éléments de base, notamment lorsque vous concourrez en équipe. Tout abord, les coéquipiers doivent arborer un haut uniforme, respectant les dispositions de base citées plus haut. Ces hauts de tenues doivent être similaires et de la même couleur. Les membres de l’équipe peuvent porter des vêtements différents (polos, maillots, vestes, blousons…), seulement si ces derniers sont de même conception : même couleur, même design, etc. Comme énoncé précédemment, le club ou le département doit être identifiable sur le maillot, à partir du niveau de compétition départementale. A partir du niveau régional, le bas de la tenue se doit d’être un short sportif ou un survêtement sportif (selon la catégorie des pratiquants) et doit avoir une conception identique entre les membres d’une même équipe. Ces deux dispositions sont applicables à partir du niveau régional. La publicité sur les maillots est bien-sûr autorisée. Entre des coéquipiers, le marquage pub peut ne pas être de la même marque, mais doit impérativement être placée au même endroit sur la tenue. Évidemment, la publicité pour les marques est libre, hormis pour les marques interdites par la loi Evin (alcool, tabac). Cas spécifiques selon les compétitions Il existe des obligations spécifiques à chaque compétition, pour cela il faut se référer au règlement de chacune d’elles.
- La Coupe de France : les joueurs doivent se munir d’une tenue complètement identique qui permette d’identifier le club. Lors de la finale, les joueurs ont l’obligation de jouer avec les tenues fournies par l’organisation, avec les publicités apposées dessus. Sur ces tenues, il est cependant possible qu’un club insère un marquage publicitaire de 24 cm² maximum. La marque de cette publicité ne pourra pas être concurrente des partenaires de la FFPJP.
- Pour tous les niveaux de Championnat des Clubs (CNC, CRC, CDC), les pratiquants doivent porter des hauts identiques avec l’identification du club, du département ou de la région. Le jean y est interdit, même pour le coach. Les joueurs qualifiés au Championnat de France, devront porter la tenue avec identification du département ou de la région, remise par ces derniers. Cette identification devra être marquée par un procédé de sérigraphie, sublimation, broderie, couture ou colle.
- Pour les Nationaux, Inter et Supra Nationaux, les joueurs devront porter des hauts similaires dés le début de la compétition, avec bien-sûr des manches courtes au minimum. Il n’est pas obligatoire d’avoir des bas identiques, ni l’identification du club.
- Pour les concours régionaux et départementaux, il relève des compétences des Comités concernés de juger si les hauts et bas des tenues doivent être similaires. * Voici un tableau récapitulatif officiel diffusé par la FFPJP des obligations d’indentification de club, département ou région
Comment juger du respect de la réglementation ? L’arbitre joue un rôle important dans l’application de ces nouvelles règles éditées par la fédération. En effet, il doit veiller à la bonne tenue comportementale et vestimentaire des pratiquants. Pendant les championnats, il doit signaler au délégué officiel les équipes ne respectant pas les dispositions de la fédération. Si les joueurs concernés refusent de changer de tenue, il est du pouvoir du délégué de convoquer le jury, qui livrera une décision sans appel, pouvant aller jusqu’à la disqualification. L’arbitre pourra apprécier seul la qualité des chaussures des participants. Si cette dernière n’est pas au rendez-vous, l’arbitre sera décisionnaire de la disqualification –ou non- du joueur.

Rédigé par Eric Boulay le Samedi 1 Décembre 2018 à 05:53 | Commentaires (0)
1 2 3 4 5 » ... 71