Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
> Boutique Boulistenaute 100% Pétanque

Les Finales des Championnats Nationaux des Clubs Féminins et Seniors !

L'histoire de la Boule Venelloise
Avec plus de 310 000 licenciés, la Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal créée en 1945 est la 10ème fédération sportive française. C’est en 1946 que débutent les championnats de France, l’un au jeu provençal, l’autre à pétanque. En l’an 2005, on peut recenser chaque année, douze championnats de France, toutes catégories confondues. Le sport bouliste connu, à l’origine, essentiellement dans le midi de la France a peu à peu envahi le pays, puis le monde entier. En effet, le 41ème Championnat du monde de pétanque organisé en Belgique en 2005, remporté par la France, réunissait plus de soixante nations.

A la fin du XIXème siècle, seul le jeu provençal était pratiqué dans notre région. Un sport qui exige des adeptes : adresse, maîtrise, souplesse et vision du jeu. Les boulodromes n’existaient pas dans les villages et, lors des fêtes votives, les parties se déroulaient sur le bord des routes, chemins, aires, etc… Evidemment, les terrains de jeu n’étaient pas tracés. Le jet du but était effectué entre 14 et 25 mètres, le pointeur faisait un pas pour pointer tandis que le tireur en faisait quatre pour tirer ! Le joueur utilisait des boules ferrées à petits clous dites « boules d’Aiguines », nom du petit village varois où elles étaient fabriquées jusqu’en 1930 environ, date à laquelle elles ont été supplantées par les boules intégrales métalliques. Les parties se disputaient généralement en 15 points. L’épreuve reine « Le Provençal » a été organisée pour la 1ère fois à Marseille en 1908. Il s’agit du plus ancien concours de boules de France. En 1983, à l'occasion du "75ème Provençal", le record d'équipes engagées a été atteint avec 1849 triplettes soit : 5547 joueurs.

La pétanque quant à elle fut inventée en 1910 à La Ciotat par un ancien champion de longue « Jules Le Noir ». Ce dernier, diminué par l’âge et les rhumatismes mais toujours dévoré par l’envie de jouer aux boules eut l’idée géniale de jouer « pieds tanqués », tout en raccourcissant la distance de jeu. La pétanque était née ! C’est un jeu facile, très distrayant, peu onéreux et qui, selon les psychologues, a la propriété de détendre. La pétanque est un véritable remède pour les anxieux et les gens surmenés. Le mondial « La Marseillaise » à pétanque organisé à Marseille depuis 1962 attire chaque année de plus en plus d’engagés, dans les allées majestueuses du parc Borély, temple incontournable où les plus grands champions boulistes ont acquis leurs lettres de noblesse. La 50ème édition de juillet 2011 opposait 4 624 équipes, soit : 13 872 joueurs (record de participation).

A Venelles, dès 1920, une société bouliste est fondée au Café de la Gare par son propriétaire Victorin Fabre. Paul Plantier, instituteur public à Venelles-le-Haut, secrétaire et Julien Signoret, trésorier, complétaient le bureau.
Mais la pratique du jeu de boules existait antérieurement ; un extrait du livre de Monique Bondil et Marc Martin "Je voudrai tant revoir le clocher de mon village..." nous le confirme : "A Venelles, le dimanche 28 juin 1914, au café-restaurant de la gare, un concours de boules est organisé suivi d'un bal. Pour ces aixois grands marcheurs ce n'est pas si loin et puis, il y a le train qui en ce temps là s'arrêtait dans la petite gare du village".
Cette date mémorable et tristement célèbre du 28 juin 1914 est celle de l'assassinat à Sarajevo (Bosnie), de l'archiduc François-Ferdinand et de son épouse, héritier de l'Empire austro-hongrois. Cela sera l'origine du déclenchement de la Première Guerre Mondiale.

C’est en 1955 que l’association a été officiellement déclarée à la sous-préfecture d’Aix par son président, Antonin Mouiren, père de l’abbé Trophime Mouiren, alors curé de Venelles. Les présidents d’honneur étaient : Max Juvenal, député, Marius Trucy, Maire de Venelles et Victorin Fabre, président fondateur. Cette société au très beau nom de « Leï Carrelaïre » en clair, pour désigner les spécialistes du tir parfait : « ceux qui font des carreaux », a fonctionné jusqu’en 1957. Cette année là, elle a dû interrompre ses activités faute de trouver un local pour y établir son siège. Contraints et forcés, les boulistes venellois sont partis dans les sociétés boulistes d’Aix et Puyricard notamment.

En 1965, Gervais Laurin reprend le flambeau 45 ans après son grand-père Victorin Fabre et crée la société bouliste actuelle « La Boule Venelloise » installée au Bar des Alpes. Celle-ci est l'une des plus anciennes associations Venelloises avec la Société de Chasse et l’Union Sportive Venelloise. « Leï Carrelaïre » étant intimement et historiquement liés au quartier de la Gare, il ne pouvait être question de reprendre ce nom fabuleux sur d’autres terres venelloises… Gervais Laurin, président, Marcel Nicolas, vice-président, Francis Pignatel, secrétaire et Antoine Grau, Trésorier, constituaient ce premier bureau. Etienne Musso, venellois bien connu, champion de France à pétanque en 1964 et Médaillé de bronze au championnat du monde 1972 en Suisse fut désigné, à l’époque, président d’honneur de « La Boule Venelloise ».

Les premières années furent difficiles pour nos boulistes qui durent se contenter des aires et des chemins pour disputer les concours. En 1978, ils ont pu bénéficier d’un boulodrome avec buvette, indispensable à l’organisation des concours officiels, dans le cadre magnifique et envié du parc municipal des sports. En 1981, le boulodrome est agrandi et aménagé dans sa partie basse, l’éclairage est installé. En 1983, la terrasse de la buvette est créée. En 1985, 20 platanes et 16 pins sont plantés sur le boulodrome. Le 21 mai 2009 au cours d'une belle cérémonie, le boulodrome est baptisé "Etienne Musso" afin de rendre hommage au venellois disparu le 30 décembre 2003 qui fut notamment champion de France à pétanque. En 2012, la municipalité aménage un terrain annexe, sous le talus, en limite sud du boulodrome qui sera clôturé ultérieurement, en compensation du terrain nécessaire à l'agrandissement de la halle des sports.

Pour conserver une animation au cœur du village, les parties amicales et les concours de sociétaires se disputent dans l’allée du parc et sur la place de la Mairie. Ces parties de boules qui attirent de nombreux joueurs et spectateurs permettent de poursuivre le but initial de l’association : « créer un lien de camaraderie entre les joueurs de boules de Venelles, de rendre ce jeu populaire et lui donner la place qui lui revient dans les sports, d’organiser des concours, créer des championnats inter groupes ».


Après Gervais Laurin, Maurice Laurin devient président en 1972, puis Paul Silvestrini en 1976, Lionel Trémollière en 1979, Alain Clavel en 1984, Paul Trémollière en 1992, Maurice Baudino en 1997, Christian Gramondi en 2000, Lucien Laurin en 2003. De 2010 à 2015 inclus, c'est Christian Gramondi qui présidera de nouveau aux destinées de cette association toujours aussi dynamique et qui remporte chaque année de nombreux succès dans toute la région. Il décide de se retirer après les festivités du cinquantenaire de la Boule Venelloise et lors de l'assemblée générale extraordinaire du 4 décembre 2015, Benoit Mangiaracina lui succède à la direction de l'association.

Les organisations traditionnelles de « La Boule Venelloise » sont : en début de saison, le concours dit d’ouverture à la mêlée tournante, suivi des quatre journées de l’Ascension au parc des sports, puis les concours de la fête votive ainsi que quelques concours dédiés à la mémoire de sociétaires disparus. Les championnats du groupe dont les records de victoire sont détenus par Jean Musso à pétanque (10 victoires) et par les frères Christian (10 victoires) et Serge Gramondi (5 victoires) au jeu provençal se disputent à l’automne. Le Concours dit de Noël clôture la saison bouliste. Le 5 juillet 2000, la « Boule Venelloise » a reçu l’agrément du Ministère de la Jeunesse et des sports.

Depuis lors, l'équipe dirigeante poursuit, sous la houlette de Gérard Der Stépanian une initiation à la pétanque prodiguée aux écoliers venellois par des éducateurs spécialisés du comité bouliste départemental. L'avenir du jeu de boules en dépend !


Christian GRAMONDI
le Mardi 15 Décembre 2015 | Commentaires (0)

Samedi 27 juin 2015


L'ensemble des récipiendaires récompensés.
L'ensemble des récipiendaires récompensés.
Les cinquante ans de la Boule Venelloise

Ce n’est pas moins de 33 trophées qui ont été distribués aux anciens présidents et joueurs de plus de 25 ans d’ancienneté par Christian Gramondi, Président de la Boule Venelloise. Il est vrai que l’occasion était mémorable puisqu’elle fêtait le cinquantième anniversaire du Club en présence de Patricia Saez, Conseillère départementale, Jean-Pierre Merlin, Adjoint délégué au sport, Patricia Jeanjean, Présidente du Comité bouliste des Bouches-du-Rhône, et Yves Laurin, fils de Gervais Laurin, Président fondateur de la Boule Venelloise et arrière-petit-fils de Victorin Fabre, Président fondateur des « Carrelaïre » en 1920. Le Maire Robert Chardon, convalescent s’était fait excuser ainsi que Maurice Daugé, Maire honoraire, souffrant. Un club reconnu comme une véritable institution venelloise eu égard au nombre d’adeptes du célèbre jeu provençal si l’on considère les 677 joueurs des quatre dernières journées de l’Ascension.
C’est en 1965, que Gervais Laurin a repris le flambeau des Carrelaïre pour installer au Bar des Alpes ce qui est devenue « La Boule Venelloise ». Avec, excusez du peu, un président d’honneur, médaillé de bronze au championnat du monde en Suisse en 1972, Etienne Musso !
« Les premières années furent difficiles » raconte aujourd’hui Christian Gramondi , « Les espaces réservés à la pratique du jeu (aires et chemins notamment) n’étaient pas adaptés pour disputer les compétitions officielles. Mais grâce au maire de l’époque Maurice Daugé, un boulodrome avec buvette fut aménagé au Parc des Sports, l’éclairage installé et platanes et pins plantés. Depuis, chaque maire successif a apporté appui et soutien à l’association».
L’animation au cœur du village fut conservée et les parties amicales et concours de sociétaires se disputent toujours sur la place de la Mairie et l’allée du Parc, « Cela permet d’attirer de nouveaux joueurs et spectateurs qui entretiennent des liens d’amitié» rajoute Christian Gramondi.
Chaque saison démarre par un concours d’ouverture à la mêlée tournante. Suivent les quatre journées de l’Ascension, les championnats du groupe à l’automne et le concours de Noël. En 2000, la « Boule Venelloise » a reçu l’agrément du Ministère de la Jeunesse et des Sports et Gérard Der Stépanian, éducateur aidé de bénévoles, initie des écoliers venellois. Depuis avril dernier, un concours de boules au jeu provençal, à la mêlée, est organisé tous les vendredis. Le tirage au sort débute à 15 h sur le boulodrome Etienne Musso. Une interruption a lieu l’été, car malgré la petite buvette, réhabilitée depuis, en Provence il fait chaud !
« Longue vie à la Boule Venelloise et joyeux anniversaire » fut la conclusion de Christian Gramondi avant la diffusion d'une magnifique rétrospective photo retraçant l'histoire des boules à Venelles, suivie d'un repas convivial et d'un concours de boules à la mêlée tournante dans la plus pure tradition.

Infos : www.blogpetanque.com/Venelles
______________________________________________________

Cinq trophées ont été remis aux anciens présidents parmi lesquels Paul Silvestrini, président de 1976 à 1978, Alain Clavel, président de 1984 à 1991, 30 ans au conseil d’administration et 40 ans de fidélité, Paul Tremollière, président de 1992 à 1996, 50 ans de fidélité, Lucien Laurin, président de 2003 à 2009, 30 ans de fidélité, et Christian Gramondi, président de 2000 à 2002 et depuis 2010, 40 ans de fidélité, 30 ans au conseil d’administration.

Suzanne Lamouroux
le Jeudi 16 Juillet 2015 | Commentaires (0)

Boulodrome Etienne MUSSO inauguré le 21 mai 2009


le Dimanche 4 Avril 2010 | Commentaires (0)

Au siège du café de la gare.


La 1ère association Venelloise
Lei Carrelaire (ceux qui font des carreaux) : la première association Venelloise.
le Jeudi 1 Avril 2010 | Commentaires (0)

Etienne Musso, une grande figure venelloise nous a quittés ;


le Vendredi 30 Avril 2004 | Commentaires (0)

L'Actualité Boulistenaute.com





Galerie
slide0046_image386.jpg
08-05-2009 Une partie du conseil d'administration de la Boule Venelloise 005.jpg
slide0022_image290.jpg
28-08-2011 Venelles - Souvenir M. Baudino et A. Grau, les lauréats, Geneviève Grau, Christian Gramondi, président 005



Agrandir le plan


Visiteurs    Compteur gratuit