Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

6-2 PETANQUE


> Une boutique 100% pétanque !

La France de la pétanque a perdu en 1999, l'un de ses meilleurs éléments, quand Jean-Luc a choisi de d'expatrier à Malsch en Allemagne, dans le Baden-Würtemberg.
On ne peut pas lui en vouloir, il était amoureux d'une superbe Allemande rencontrée dans le Gross Paris, qui lui a donné un adorable tcho du nom de Luciano, en passe de devenir champion de lutte!
Après avoir fait ses classes dans le 62, (eh oui), notamment avec son frère Régis, il est un des rares provinciaux à avoir tenté sa chance sur Paris.
Les meilleurs l'ont de suite repéré, et pas des moindres! Gras, Lebeau, Dorigny, Bonnard, Pilewski, Farjon, Labat...j 'en passe et des moins bons!
Son palmarès en IDF et en CDF en ferait pâlir plus d'un!
Il s'est quand même permis de remporter les individuels du 92, du 93 et du 77, sans compter les championnats en équipe!
Nous avons eu la chance de le compter dans les effectifs de l'US Meaux du temps de sa splendeur parisienne de 1995 à 97, à laquelle il a rapporté pas moins que 3 qualifications aux CDF!
Regrets éternels!


Nostalgie 46, Jean-Luc Testas.
Je m'empresse de rajouter le titre du 94 individuel, que j'ai oublié hier soir!
Parce que le Jean-Luc, c'est comme aux boules, il ne laisse pas passer grand'chose lol!
Nous n'avons joué qu'une fois ensemble, (et gagné bien sûr lol) sur nos vieux jours.
Il y a 25 ans nos caractères auraient certainement fait des étincelles, et nous ne nous y sommes jamais risqué.
De plus, à l'époque, lorsque l'on montait une partie, c'était pour qu'elle dure jusque possible, et l'on ne changeait pas de partenaire toutes les semaines!
Je ne peux néanmoins m'empêcher de penser que...

Nostalgie 46, Jean-Luc Testas.
Il y a 10 jours, le parrain de ma fille, copain de sa marraine, témoin de notre mariage, ami de tous mes amis, partenaire à pétanque de tous mes partenaires, aurait fêté ses 56 ans...
Le malheur a voulu qu'il nous soit enlevé il y a 10 ans.
Nous avons tous eu du mal à nous en remettre, et son partenaire favori en premier!

Nostalgie 46, Jean-Luc Testas.
Et dire qu'il avait un Sévilla dans chaque hémisphère de cerveau, et un dans chaque bras!


Rédigé par Gilles Gaillard le Lundi 27 Juin 2016 à 00:52 | Commentaires (2)
Championnat de France triplette faux promotions et vrais tricheurs.
Demain s'ouvre le championnat des tricheurs validé par la fédération.
Comment certains peuvent-ils le cautionner, et s'enthousiasmer pour lui?
J'espère sincèrement que les vainqueurs ou les premiers seront dénoncés par leurs régionaux, s'ils sont des fraudeurs, ce qui ne laisse pas l'ombre d'un doute!
Ils ont même droit à un cadre magnifique, sans hangars lugubres, contrairement aux champions de JP!


Rédigé par Gilles Gaillard le Vendredi 24 Juin 2016 à 23:44 | Commentaires (0)

Mon tireur est parti le 13-12!

Mon tireur Picot est parti le 13-12! 10 ans après son pointeur Serge... Je reste bien seul avec ma tristesse! Mais un jour je sais que je les reverrai là-haut pour retrouver nos jeunes et belles années, que nous rigolerons bien plus qu'ici-bas, et ne mourrerons pas de soif!😂


ses 3 derniers partenaires
ses 3 derniers partenaires
Copie de BOULISTENAUTE:
picot77
Posté le: 7/6/2014 8:06 Mis à jour: 7/6/2014 8:06
Boulistenaute accro !
Inscrit le: 23/12/2006
De: Ponthierry - 77 Seine et Marne - Île de France
Envois: 5791
Re: PORTRAIT N°213 GAILLARD Gilles "lameduse"
bon anniversaire mon "milieu"
et si je suis remis a temps on lui fera les mains a sumo
Assis dans un siège! derrière les ficelles!
C'est facile la pétanque
picot77

Sumo c'est le plus chanceux de tous! Il avait pas l'ombre d'une chance!

13-12, première défaite de Picot!

Rédigé par Gilles Gaillard le Lundi 29 Décembre 2014 à 01:05 | Commentaires (0)
Nostalgie 23, Patrick Del Toso, dit Picot.
20 ans pile poil en arrière, nous étions à Angoulème, sous un tel déluge que nous n'avons même pas lancé une boule avant de commencer, car nous avions la chance d'être au 7 ou 8ème terrain, abrités sous le préau de l'école en avance.
Je ne vous dis pas ce qu'on a pris contre Seer, 3-13 si mes souvenirs sont bons...
Mais quand la pluie a cessé, ou plutôt faibli, on s'est refait, jusqu'à perdre dans une partie mémorable contre Robert,Loulon et Morillon, futurs demi-finalistes, auxquels on a donné bien du fil à retordre!

Rédigé par Gilles Gaillard le Dimanche 14 Décembre 2014 à 17:28 | Commentaires (12)

La vedette du web bouliste a posté sur son portrait boulistenaute il y a quelques temps:
Re: PORTRAIT N°332 DEL TOSO Patrick "picot77"
petit a petit je m' équipe pour 2014
pour les deux jp c'est fait le tàt aussi reste plus que les doub et trip

je viens d'apprendre que je reste honneur !!!! quel misère
il faut que je m'équipe en tc........

ps: une anecdote au vu du commentaire de mamasse ( rose sec )sur le jeu qui est ce
l'année de cette photo championnat de seine et marne à brou,
associer avec ROGER DUHAMEL et JF ISQUIN a cette époque 16 tri qualifiées ( nous sommes passé au dernier qualif en étant mené 1/12 a la 1ere) 1ere poule nous battons a la surprise générale l'équipe de LAMEDUSE favorite de la compétition puis l'équipe DUGOUY du nord (que l'on battra pour le titre le lendemain!!)
2e poule le dimanche matin encore grosse poule , nous gagnons les 2 en faisant gros jeux les équipes FOUILLE, et MONTORO sont nos "victimes" !!!!!
arrivent les demies : nous jouons pour aller au France à Poitiers et la partie dure , très accrochée , bon niveau... arrive la dernière mène 11/11 et la un supporter de PONTHIERRY me dit : picot je t'ai ramené un rosé , car il faut pas avoir la gorge sèche a ce moment de la partie , je le gobe vite fait pour pas que mes partenaires ,et arbitres me surprennent ..... deux boules a 2 , 1ere sec ,2e pour la gagne collée a 10 mètres et resec ..... et qui était présent derrière les ficelles GILLES GAILLARD "LAMEDUSE" qui avait tous vu lui : depuis 34 ans il m'appelle "ROSE SEC" et on en rigole encore .....
depuis j'ai retenté l'expérience mais ça n'a jamais marché


Patrick Del Toso.
Patrick Del Toso.
On ne risque pas de retrouver ce genre de situation aujourd'hui...
La routourne a tourné comme dit Ribéry...
Mais mon Picot a fait bien mieux le jour du championnat du 77 en 1994 à Claye-Souilly!
Arrêt des parties à midi, pour arriver en demi, contre Poiret,Lauer et Saugueret, à la lutte. On va au resto au bord du canal, qui était à 500 mètres à pied, et tout le long du chemin, il n'arrêtait pas de pleurer, "j'ai soif, j'ai soif!"
Arrivés au resto, on s'arrête au bar, il commande un ricard, le descend cul-sec, pareil pour le 2ème, le 3ème, jusqu'à 5! Et là, il dit: "bon, maintenant on va passer à l'apéro!"
Serge et moi, on ne jouait pas avec lui par hasard, on suivait facile; la seule triplette qui pouvait nous inquiéter à la buvette, c'était les "casquettes d'amiral", Lyonnel Pipart, Gaston Vaquero et Raphaël Bosi, mais la jeunesse jouait en notre faveur!
On a eu juste le temps de manger une demi-pizza, et de se qualifier au France avec un Picot royal au tir l'après-midi...

Nostalgie 27, Picot, Patrick Del Toso.
Mon tireur a battu le crabe en tête-à-tête.
Bin moi je suis pas surpris!
Les nouvelles médicales sont bonnes et plutôt rassurantes.
Mon Picot va se retrouver avec 2 belles cicatrices, comme les vrais bastonneurs.
No problemo!

Rédigé par Gilles Gaillard le Dimanche 14 Décembre 2014 à 17:24 | Commentaires (9)
1 2 3 4 5 » ... 7
L'Actualité Boulistenaute.com




VIDEOS
Galerie
Photos pétanque
photos régionales
photos diverses
rc lens