Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
Une série de vidéo sport pétanque YouTube Boulistenaute

" TECHNIQUES DE TIR AVANCES - Episode N°2 "

" Allez au boulot "


" TECHNIQUES DE TIR AVANCES - Episode N°2 "
L’auteur de PETANQUE, quand tu  nous tiens !, vous propose :
TECHNIQUES DE TIR AVANCEES – Episode 2
Nous avons revu dans le premier volet de la série les paramètres fondamentaux du tir.
Je vais maintenant vous présenter quelques exemples de séances d’entrainement.
A cette occasion, vous pourrez faire part de vos remarques et proposer des exercices, pour enrichir cette publication.

1) Adaptation neurologique : Il est fondamental de proposer des exercices qui permettent au cerveau de s’adapter aux variations de distance.
Une bonne façon de procéder, est d'éparpiller des boules  entre 5 mètres et 12 mètres. Puis, on se munit d’un récipient contenant les  « munitions ».
A l’époque où j’avais le courage de m’adonner à cet exercice, je posais mon sceau sur un pliant, de façon à pouvoir me saisir rapidement des boules.
Puis je me mettais à tirer les boules en respectant le mode opératoire suivant:
- Ne jamais tirer
deux fois sur le même objectif, pour ne pas bénéficier de la correction.
- Tirer à une cadence assez rapide, afin de réduire le temps de concentration
- Tirer au moins deux cent boules pendant la séance.
- Enchainer les séries sans de prendre de temps de récupération.
Le ramassage des boules avec un aimant suffit à souffler un peu.
Une séance d’entraînement doit être exigeante, si on veut pouvoir en tirer des bénéfices durables.
2) Travail de la courbe : Il faut s’exercer à trouver une bonne courbe de lancer. La boule doit monter à la sortie de la main. Le joueur, indépendamment de son style, doit trouver sa courbe optimale. Celle qui permet de déposer la boule au pied de celle que l’on tire pour rechercher le carreau et celle qui permet de frapper «  plein fer ».

       a) Tir derrière un chevron : On utilise un chevron d’environ 1,2m de longueur et de 8 cm d’épaisseur. On place les boules derrière le chevron de façon que lorsque l’on est dans le cercle de lancement, on ne voit que la tête des boules. Puis on tire successivement à des distances variant de 6m à 9m. Vous constaterez qu’en pratiquant cet exercice, vous augmenterez votre nombre de carreaux en partie. Il permet aussi de bien travailler sa sortie de main. La boule doit être lâchée à hauteur du buste, main relevée et doigts écartés. Certains me rétorqueront qu’ils ne parviennent pas à relever la main. Cela est possible et cela provient souvent d’un manque de souplesse du poignet. Il existe des exercices qui permettent d’entretenir et de développer la souplesse du poignet. Cette souplesse a une importance considérable pour toutes les techniques de lancer à la pétanque, qu’il en soit du point ou du tir.

Remarque : Certains préconisent de placer les boules en hauteur.
C’est à mon avis une solution discutable.
En effet il faut rester le plus près possible des conditions réelles de compétitions.
Pour ma part je pense que la boule doit rester au sol.
De temps en temps, vous pouvez vous exercer à frapper des boules placées en hauteur. Ceci étant, il ne faut pas insister longuement au risque de déformer son lancer naturel.
Certains pratiquants ont imaginé des exercices pour travailler la courbe de la boule. Je ne les citerai pas tous. Mais l’un d’entre eux avait retenu mon attention. Ce pratiquant avait enterré un sceau dans son jardin.
Il se plaçait à 10 mètres de celui-ci et s’entrainait  à lancer ses boules dans le sceau.
     
b) Tir sur boule enterrée :
J'ai utilisé cet exercice pour travailler la courbe de mon lancer.
Je place une boule dans un trou de façon à ce que l'on en voit une bonne moitié.
Cet éducatif permet de rester dans le cadre normal de la compétition, en effet la boule est pratiquement au sol.
Je trace trois cercles respectivement à 7 mètres, 8 mètres et 9 mètres.
Je tire deux boules successivement à chaque distance.
Je considère l’exercice comme réussi, si je frappe un coup sur deux à chaque distance.
Quel régal de réaliser un carreau net dans ces conditions.
On vient alors de réaliser le tir parfait.
Allez au boulot !!!
Voilà je m’arrête là pour aujourd’hui et laisse libre cours à votre imagination.
Je vous invite à me retrouver dans l’ouvrage : 
« PETANQUE, quand tu nous tiens ! »
Mes amitiés sportives,
Frédéric.
 

 
Frederic Nachin
Samedi 22 Octobre 2016


Boules de pétanque La Boule Bleue Boules de pétanque Boulenciel
Boules de pétanque MS LATITUDE SUD SPORT Organisation Voyages sur le thème de la pétanque