Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
ADPJP




Association de Défense et de Promotion du Jeu Provençal


Chaîne YOUTUBE
Sur votre écran de salon connecté "

>
REPLAY

WebTV




76ème Championnat de France Jeu Provençal Triplettes à Carcassonne : La Cité des Seigneurs !

Mardi 21 Juin 2022




Donjons & Dragons ! Si il est une citadelle difficile à prendre et emblématique de luttes féroces, c'est bien la Cité de Carcassonne. Et si il est un titre de Champion de France compliqué à conquérir et  qui nécessite toutes les qualités des chevaliers et de combattants du moyen âge c'est  bien le maillot tricolore au Jeu Provençal.

Alors au pied de la magnifique Cité aux remparts de légende et aux donjons multiples, qui seront les trois chevaliers brigands qui sauront déjouer tous les pièges pour revêtir dimanche soir, par dessus leur côte de maille le plus beau des blasons, celui orné de Bleu Blanc Rouge des Rois de France...De belles lances d'appoint, des arbalètes précises, des flèches venimeuses...De la stratégie, de la patience, une pincée de chance, de l'adresse et de la vaillance, autant de qualités qu'il faudra avoir pour franchir le pont levis, éviter les coups de canon du donjon, vaincre à coup d'épée pour s'imposer en patrons des lieux et hisser le drapeau sur la plus haute tour.


Ici en Pays Cathare, ils seront nombreux à vouloir conquérir ce blason ou tout simplement conserver leur couronne comme les doubles tenants du titre de 2019 et  2021 qui seront quasiment à domicile les frères Pedragosa Patrick et Thierry avec Cédric Cazorla qui chercheront un triplé historique qui leur permettrait de rejoindre dans l'histoire les légendaires bas alpins Henri Lafleur Alain Angelvin et Jean Paul Capelle triplement sacrés de 1986 à 1988. 


Mais attention d'autres formations se présenteront devant la Cité avec de gros moyens et de grandes ambitions, venant des contrées de du Sud Est, du Var notamment mais aussi de toute la PACA, du Gard, de Haute Garonne et d'autres départements tout aussi ambitieux...


Quels seront les artificiers les plus précis  et les maîtres pointeurs qui sauront déjouer tous les pièges de ce marathon longuiste, éviter les jets d'huiles bouillantes, la vase sous les douves et ses points perdus sur des ramis ou des démarquages rageants...Pour revêtir le dimanche prochain la plus belle des tuniques, le fameux maillot tricolore et entendre sans doute la Marseillaise la plus envoûtante de leur carrière ?...


Quoi qu'il en soit, c'est avec un grand plaisir que les meilleurs spécialistes de la longue distance reprendront la route du Sud et de l'Aude, carrefour de la Méditerranée et terre de Jeu Provençal si il en est notamment chez nos amis de la Haute Vallée à Quillan. Oui ici on roule les R, mais on aime le Jeu Provençal, au point d'organiser récemment et plusieurs championnats de France et concours Nationaux ces dernières années ici sur les terrains de l'espace Jean Cau en bord de rivière avec toujours une grande réussite. On sait recevoir aussi autour de bonnes choses et dans une ambiance rugby si typique à ce Sud Ouest de France où il fait si bon vivre et jouer.


Alors passe de 3 pour les doubles tenants du titre ou changement de donne et prise de pouvoir par des jeunes aux dents longues ou à nouveau des têtes d'affiche ? Ils sont nombreux à postuler pour les trois tuniques tricolores toujours aussi magiques et finalement ce championnat s'annonce très ouvert eu égard le contexte de moindre pratique et références et également de grands absents dont les SEGUI, MARTINI, GIRARD, VALDES, ROUX, BARTHELEMY, FONTANI, CASINI, JULIEN, MARTELLO, SERRANO, GOSSELIN, MATRAGLIA, LANATI, GUGLIELMI, ONDE, PELLEGRINI, DAINA, DOMENGE, BERTRAND, SIGAL entre autres, voici comme chaque année une liste d'équipes (32) pour vous aider à vous faire une idée mais sans dévoiler mon pronostic personnel même si naturellement j'ai une petite idée...Et pour respecter la tradition je délivre encore ma désormais traditionnelle et lapidaire formule "difficile de se prononcer surtout quand on connaît la noble incertitude de notre jeu favori" et les aléas qui peuvent surgir au coin d'une donnée qui casse, comme dans un contre moisi sur un tir important...Le petit plus, la chance, ce fluide invisible qui habitera les futurs champions et sans qui les grandes choses ne peuvent se faire...



Bonne lecture et bon pronostic à tous !




Grands Favoris *** (2) :


128 PEDRAGOSA P et T CAZORLA C (CD66) : Logiquement les doubles Champions en titre parés du maillot et quasiment à casa seront les candidats naturels au triplé. Ils ont les qualités pour le faire même si ils ont moins joué en 2022. Néanmoins Cédric Cazorla reste un des tireurs les plus efficaces et si les frangins Pedra sont à leur niveau et à leur régularité, ils auront une hargne décuplée par le costume qui sera difficile à endiguer. Le premier choix évident.



105 ROUVIN F KERFAH A TERRENO T (CD83) :

Une top Team avec le grand Thierry Terreno qui remplace Ben indisponible au moment des départementaux, mais sans que la qualité du trio ne s'en ressente ..Oui du très lourd sous les couleurs Dracénoises avec un top pointeur multiple tricolore et au palmarès impressionnant associé aux deux figures emblématiques de la longue ces 20 dernières années avec Terreno maître milieu et Anthony Kerfah en très grande forme et qui vient de signer son 5éme Midi Libre (excusez du peu),  et un jeu offensif à souhait pour le plus grands plaisir des spectateurs et de leurs fans...Dans les grands favoris de ce championnat, si ils font leur jeu ils semblent difficiles à arrêter. Du grand spectacle au programme ! Et ils connaissent le chemin...Les plus gros prétendants.




Favoris et sérieux outsiders ** (22) :


91 TORRES M FAUQUET M PALEMON C (CD83) :

Champions du Var contre leurs collègues de club Rouvin Kerfah Terreno 13/12 au terme d'un drapeau varois de très haute volée, les trois  copains auront envie de conquérir le maillot et ils en ont largement les moyens. Martin Torres qui a réussi a devancer Anthony Kerfah une année au Super Challenge sera associé à l'expérimenté couteau suisse Martial Fauquet et la révélation Cyril Palemon. Du très costaud et dans la short list logiquement.



42 MELLADO R SORRENTINO D LUCCHESI T (CD31)

Les toulousains au fort accent marseillais se présentent cette année avec le pointeur Tony Lucchesi qui complète avantageusement la partie et ils seront encore de vrais épouvantails. Brillants champions de Haute Garonne on sait que le solide Robert Mellado sera présent avec un David Sorrentino en grande forme et au bout des gros concours de ce début 2022, ils seront  là pour un parcours de premier plan pouvant les amener dans le dernier carré... Costauds et déterminés.


93 JEAN J LASSAGNE S ET JC (CD83) :
 
En grande forme, le tireur qui monte Jean Christophe Lassagne vient de signer un gros tir en finale du Midi Libre tout juste battu par Kerfah et sa team. Avec son frère le blond Sébastien tout aussi adroit et plus expérimenté, et le polyvalent Jérémy Jean ils auront la Grinta pour ce grand rendez vous. Incontournables. 


46 STIEVENART P DELL OVA C GIORDANO F (CD34) : 

Le retour du Blond au France, avec le phénoméne Philippe Stievenart (septuple champion de France) qui s'est exilé dans l'Hérault sous les couleurs de Lattes sport Pétanque avec deux talentueux sétois Cyrill Dell Ova et Sébastien Giordano. Champions d'Hérault pour leur première, Ils aborderont la compétition avec des ambitions légitimes disposant d'un magicien à la barre du navire  ! Attention au phénomène !



 

8 BOVO B ZUGNA C LAMOTTE S (CD05) :

Là encore de sacrés clients avec Benoit Bovo déjà lauréat deux fois en 2008 et 2009 dans le Gard  et l'ex crocodile nîmois naguère finaliste de la Coupe de France en 1996 Christophe Zugna complété par Serge Lamotte vice champion avec le 04 en 2019 à Pierrefeu ... Cette formation encore Championne haut alpine est une alchimie d'expérience et d'adresse avec une grosse force de frappe...Ils peuvent légitimement prétendre au maillot. Très complets et séduisants.



5 PLATEL C LITTNER O MOSSOU T (CD04) :

Les pensionnaires de Valensole qui gagnent pas mal de concours sur leurs terres sont capables de tout et dotés d'un gros mental. Si ils prennent confiance ils peuvent vite jouer les coupeurs de têtes et naviguer à leur aise dans ce championnat.  A surveiller de prés.


21 COURNAC R DUPUIS K MOUKA N  (CD13) 


Les Champions des Bouches du Rhône sociétaires de la Boule Carrée de Laure seront motivés par leur titre départemental et leurs récents succès dans les classiques du 13...Déjà qualifiés l'année dernière et aguerris ils forment eux aussi un bel alliage de jeunesse et de métier surtout si "Charly" Mouka leur guide les met sur la voie et si l'ancien footeux Kevin Dupuis fait parler la poudre... Un obstacle de choix qui ne permettra pas la moindre fantaisie. Un coup  à faire.


22 ESCARRAS D MOREL J GILLY L (CD13) 

Les trois copains Port de Boucains expérimentés seront de sérieux candidats toujours aussi accrocheurs, patients et déterminés. Avec le retour du talentueux et polyvalent Mimi Escarras et du sympathique tireur Lolo Gilly (jadis vainqueur du Midi Libre 2012) et de Jacky Morel  les bucco-rhodaniens seront de coriaces clients. Du potentiel.



 38 PARELLA G AVELLANEDA P CANU B (CD30) : 

Voilà une formation Championne du Gard, expérimentée et armée pour avancer et se mêler au sprint final. Les pensionnaires de la Boule Joyeuse de Beauvoisin chère au Président Jo Bianco, avec le très stylé tireur Gaetan Parella, l' expérimenté Bruno Canu trés régulier devant et le polyvalent Philippe Avellaneda ont de réelles capacités. Une belle carte à jouer.



39 MEJAN HP ET L RICCI JL (CD30) : 

La triplette gardoise vice championne a fière allure et s'impose comme une des formations les plus régulières et la plus constante du département. Encore de redoutables combattants qui se connaissent par coeur évoluant depuis de nombreuses années ensemble. Avec le trés expérimenté Henri Paul Mejan et son fils Laurent qui furent vice champions de France à Nimes en 2009, complété par l'épatant Jean Louis Ricci qui bien que récent dans le circuit confirme ses qualités,  ils présentent une équipe solide et équilibrée qui devrait être à l'aise sur ces jeux. Parmi les sérieux postulants.



7 POCCHIOLA D COLOMB B CHAPUIS F (CD05) :

Les haut alpins emmenés par les deux expérimentés David Pocchiola et Boris Colomb porteront à nouveau fièrement les couleurs du CD05. Voici une formation qui sent bon la montagne... et le beau jeu et sur les jeux techniques de Carcassonne ils auront des arguments certains. Tenaces et appliqués. A ne pas négliger.




23 PORECCA L BARONE J GARCIA D (CD13) :

Les trois potes de la Ciotat auront à coeur de porter au plus haut leur couleurs ! Voici encore une belle formation ambitieuse et dynamique qui si elle est en confiance peut faire des dégats.  Beau retour au premier plan pour Laurent Porecca qui joue peu mais garde son adresse accompagné de deux jeunes talents montants. Beaucoup de cohésion et d'amitié dans cette partie qui sera de fait très dure à bouger. De sérieux arguments.



12 CIPREO N LANDI C PUJO PAY M  (CD07) : 

Voici des provençaux purs sous les couleurs des chataignes de l'Ardéche (sic) avec un titre de champion du 07 pour cette deuxième saison au club des Vans. Une des bonnes formations de ce championnat, solide et déjà aguerrie avec plusieurs classiques au tableau de chasse. Pour ces 3 amis tout est possible surtout si ils démarrent bien. Des qualités certaines !




11 ABELLO C FALCO R JUEZ A (CD06) : 

Issue d'un championnat du 06 plein de surprise c'est une solide formation azuréenne qui aura à coeur de briller comme elle l'a fait lors de son drapeau. Emmenée par Cédric Abello qui voudra marcher sur les traces son papa Daniel ancien champion de France, les maralpins seront ambitieux . Des atouts certains.



29 LE NEDIC L DEMETER L MAS L (CD19) :

Les corréziens sont des habitués du France, notamment Le Nedic qui s'est déja illustré.  ils peuvent avancer si ils commencent fort et prennent confiance. Pourquoi pas ?



 
123 VARGAS C BOIRON JC DECOLLE L  (CD30)

Les Gardois de la Boule Joyeuse de Beauvoisin Champions d'Occitanie à Balaruc n'en seront pas à leur premier championnat de France. Ils sont toujours concentrés et patients en restant combatifs, et avec l'expérimenté Jean Claude Boiron qui fut champion il y a 10 ans pile avec Bianco et Ferrer à Tournefeuille et qui reste un formidable meneur de partie ça donne un bon mélange. Avec Christian Vargas  qui est dans les meilleurs tireurs du Gard et le polyvalent Loic Decolle qui confirme ses progrès, tout est possible ! Danger.




95 AUMAGE R FILIPPI A ET S  (CD84 ) :

Richard Aumage s'est souvent qualifié pour le Vaucluse à Pétanque mais a surtout gagné un  Provençal mémorable en 2017 et il et reste un pointeur très régulier et patient. Associé aux frères Filippi, minutieux et calmes, les cavaillonais ont des atouts pour surprendre. Piégeux et à ne pas snober.




40 PIZARRO M CALIGO T PLATON M (CD30) :

En plein progrès et auteurs d'un gros début de saison qui les a vu remporté le Master de la Ville de Nimes, faire un quart à Martigues, et se qualifier, les pensionnaires de la Boule des Anges sont complémentaires, jouent souvent ensemble et se connaissent très bien. Equipe soudée, concentrée, toujours difficile à manier, avec de réels atouts notamment à l'appoint. Sérieux.



85 MAIRE T PAQUET M DEMESTRE D  (CD 79) :

Encore des habitués du France Provençal qui ont déjà atteint les quarts. Ils seront encore là pour contrarier les plus grosses équipes et ceux qui se risqueraient à les sous estimer...Discrets mais efficaces.




49 MARAUX J JACQUIN S PICON J (CD39)

Jurassic Park avec Julien Maraux habitué des France et une région où se qualifier n'est jamais aisé vu la qualité des concurrents dont la famille Binda Fraichebois ou Tournier. Attention à eux.




47 IZOIRD MINARRO F ROMERO M (CD34) : 

Emmené par l'excellent Marvin Romero gardois exilé dans l'Hérault et ex double champion de France en doublette avec F Ripert en 2015 et 2018, les cap agathois auront leur mot à dire...De réels outsiders.




41 MICHEL P ABRUZZO F LACROUX J  (CD31) : 

Non loin de la maison les haut garonnais déjà finaliste du doublette il y a quelques années 2016  dans l'Aude à Quillan perdu contre Sarrians Tambon du CD13, seront difficiles à bouger  car leur appoint est millimétré et ils sont très appliqués. Des joueurs souvent présents au France qui feront partie des formations pièges capables de tout.  Profil d'équipe cactus. S’en méfier.



56 MALPLAT P PENAS F BERNON A  (CD48)  

Encore Champion du CD48, les lozériens du Nary Collet de Déze,  appliqués à l'extrême ne seront pas faciles à manœuvrer. Avec le talentueux et chevronné gardois Fernand Penas qui ménera la partie,  ils feront partie des obstacles de choix. A surveiller attentivement et à ne pas mésestimer.




Et maintenant voici une liste d'équipes à suivre, sans ajouter force commentaires car je les connais moins mais elles me semblent à suivre et peuvent créer des surprises : 

54 Da Cunha S Guynet D Iragnes M CD46 qui viendront en voisin avec à leur tête le talentueux et élégant Sébastien Da Cunha que l'on voit souvent lors des Masters Pétanque.

59 Martin G et M Benacquista A du CD55, avec un Benacquista habitué du France Provençal. 

63 Commun C Alidiere B Grimbert G CD60, les joueur de l'Oise sont eux aussi des chevronnés et habitués des France où ils ont déjà bien avancé.

75  Brou M Bousch N et M CD69, les gones avec les talentueux frères Bousch seront à surveiller.


124 Poinsignon V Vaz K Berlier S Ligue Occitanie, vice champion et seulement battus en finale 12/13 par Boiron, ils seront prés de chez eux et à suivre attentivement.


104 Alehause  V et J Haudry Y du CD91 régulièrement au France et qui s'affirment d'année en année, attention à eux.


17 Estupina H Sand D et R (CD11) : Evoluant à domicile,  tout devient possible pour les Audois de Salles d'Aude qui sont venus se tester à Nîmes au Midi Libre. Une équipe de copains qui  si elle prend confiance peut créer la surprise. A suivre avec attention.



Que ceux que je n'ai pas cités veuillent bien me pardonner, et se dire que depuis quelques temps les champions n'étaient pas forcement dans cette liste. Simplement que cela renforce leur motivation car c'est bel et bien sur le terrain que se jouent les parties et que se gagnent les titres. Alors encouragements à tous et bon Championnat 2022 !

Vive le Jeu Provençal !


 


Vincent MEGER