Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
ADPJP




Association de Défense et de Promotion du Jeu Provençal


Chaîne YOUTUBE
Sur votre écran de salon connecté "

>
REPLAY

WebTV




Décès de Jean Claude RUIZ : Un magicien au ciel...

Mardi 28 Décembre 2021


Il est des noms qui résonnent dans la mémoire collective des suiveurs du Jeu Provençal et de son histoire...Claude Ruiz en fait partie et il est rentré dans sa légende en atomisant litérallement les boules dans les années 80 où il était certainement l'un des trois meilleurs tireurs de France. L'apogée de cette période sera cette victoire dans le Provençal 1984 ou dans leurs jolis tee shirt bleus Claude tirant devant Lous Benoit Gonin et associés à l'ancien arbitre Mario Marini vont remporter ce Provençal de haute volée. Il aurait pu détenir le record de tir tant son 7 sur 9 pesa dans la balance mais le réglement mentionna qu'il avait tiré moins de 10 boules, le record restant à Maurice Guerrieri 1979 avant que Ben Mostefa ne le batte en 2014.


Peu importe car Claude comme on l'appelait plutôt que Jean Claude était un joueur de panache et d'attaque et les stats et chiffres très peu pour lui...

Exilé des Bouches du Rhône pour de sombres histoires extra sportives, le Lion n'avait pas dit son dernier mot et c'est sous de nouvelles couleurs et souvent avec des néophytes ou des inconnus qu'il allait encore briller, avec le Loiret il allait atteindre la finale du France Doublette 1988 à Meudon avec Marchioni battus pas les héraultais de Sansenacq et Cassagne, et en 1990 à Montauban les quarts de finale avec Lazaro pour l'Essonne. En triplettes une demie finale avec l'Essonne à Beaucaire en 1999 et en 1994 à Chevilly Larue et un quart avec le Loiret en 1989 à Mandelieu. 

Avant cela et fin des années 70 et milieu des années 80, des grands prix à la pelle dont Pertuis 1984 et Le Tholonet 1985 et surtout une adresse éblouissante qui subjuguait les spectateurs, ainsi il excellait dans le tir sous jambe au Jeu Provençal ou même en pirouette, bien à son image...


Au point qu'il fut appelé pour doubler l'acteur principal dans les scènes de tir du Film de José Dayan "Plein Fer" dans la décennie 80. Quelques années plus tard nous le retrouvions avec grand plaisir pour la reconstitution de la naissance de la Pétanque à La Ciotat et le centenaire du jeu court en 2007 avec ses compères Benoit Gonin, Macari, René Mussi, Puce Guidoni dans leurs tenues provençales du plus bel effet.

Originaire d'Arenc à l'entrée de Marseille, Claude adorait Saint Victoret son patelin, et si il avait du s'exiler c'était pour mieux y revenir et il gardait de nombreux amis ici.

C'est un grand qui s'en va, un monstre d'adresse, capable de tout et des plus beaux tours de magie, qui font la décision. Mais aussi un bel ambassadeur du Jeu Provençal dans des terres lointaines où il l'avait fait connaître, aimer et briller comme indiqué plus haut.

Plus haut, plus fort, plus grand, plus fou...C'était Claude Ruiz...

Adésias Champion, condoléances à la famille, aux proches et aux amis.

Vincent MEGER "Raoul30" - 28/12/2021 (Tous droits réservés)





Vincent MEGER