Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur




Association de Défense et de Promotion du Jeu Provençal
> La Boutique Boulistenaute

Disparition de Gilbert QUILES : Bonjour Tristesse...

Lundi 22 Juillet 2019



Samedi soir veille de Provençal, c'est le grand Jérome son frère de jeu qui m'a appelé pour m'annoncer la nouvelle "Gilbert est décédé..." 

Même si nous étions tous très inquiets depuis des mois, nous redoutions ce moment et finalement c'est au coeur de juillet que Gilbert QUILES s'en est allé, deux mois après avoir fêté ses 64 ans et trois ans quasiment jour pour jour après son Président historique pour Volx Momond LOMBARD...

Gilbert c'était l'ami de tous les joueurs et les témoignages d'affection et de sympathie qui affluent aujourd'hui en sont la preuve absolue, et c'était aussi un homme remarquable dans son travail, un patron apprécié et un père de famille aimant et comblé. Il aimait les autres et le monde.

Et puis bien sûr quel grand champion au Jeu Provençal à ce poste de tireur ou il éclaboussa la fin des années 90 et la décennie 2000 de son efficacité et de sa puissance, toujours avec sourire et bonhomie.

Sous les couleurs de Volx et de Manosque il va remporter les plus grands succès toujours associé à son compère/complice le longiligne Jérome ESTRANG, jusqu'au Graal avec ce maillot tricolore de Champion de France Triplette remporté de haute lutte au Pontet avec Jeannot BLANC, en 2001 face aux bucco rhodaniens Puce GUIDONI, Serge PENNA et Christian BAUMIER...Et cette année là aurait pu être historique si avec Jérome ils n'avaient pas échoué en finale du France Doublette à Auch face aux invincibles frères STIEVENART qui trustaient les tuniques tricolores au deux en deux (6 en 7 ans). Quel palmarés aussi dans les classiques avec les plus beaux joyaux de la couronne à l'actif de celui qu'on aimait appeler "Gibe". Les Grand Prix ou Nationaux de Toulon (1998) La Tour d'Aigues (2001) Digne (2004) Pertuis (2009) Brignoles (2005) Volx (2006) Sainte Tulle (2011) Le Rove (2011) tombent ainsi dans sa "gibe...cière", avec un dernier carré à Gap en 2015 en forme de révérence à sa passion.

Gilbert était un vrai tireur au style particulier, qui faisait souvent sautiller la boule de tir dans sa main au départ, et qui semblait écraser sur son premier pas pour mieux dérouler ensuite, et il avait une qualité particulière pour l'appoint notamment à l'envoi, ce qui n'est pas toujours le cas chez les tireurs d'élite. Combatif il l'était et le resta jusqu'au bout dans ce dernier défi que lui avait lancé cette horrible maladie hélas implacable.

A son épouse et à ses deux enfants, à ses nombreux amis et surtout à Jérome son frère d'acier qui est inconsolable et on le comprend, nous adressons nos plus douces pensées et nos sentiments amicaux dans ces difficiles moments.

Gilbert est parti mais nous garderons toujours en mémoire sa course d'élan atypique, son allure, sa bonne humeur et son sourire...La haut son regard doux et paternel brille déjà...


Vincent MEGER  dit "Raoul30".
 


Vincent MEGER






{partial} {/partial}