Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

Un sujet essentiel de mon point de vue


" LE MENEUR DE JEU - VOLET I "
LE MENEUR DE JEU – VOLET I
Je parlerai du meneur de jeu en triplette.
On appelle aussi ce poste: " Le meneur de bouchon ".
De mon point de vue, une triplette doit être doté d'un meneur de jeu.
Toutes les grandes triplettes 
ont eu en leur sein de grands meneurs d'hommes.
Pour les anciens, on rapplera les noms de J.Paon, D.Salvador.
Viendront ensuite ceux de de C.Fazzino, Marco Foyot et Zvonko Radnic.
De nos jours , j'ai bien des difficultés à vous nommer des exemples de cette carure et ceci pour deux raisons essentielles.
- Le manque de stabilité des équipes.
- L'évolution du jeu (qui fera l'objet d'une autre publication).

Pourquoi se doter d'un meneur de jeu?
Pour des joueurs expérimentés, il est inutile de palabrer sur tous les coups.
Il faut éviter les discussions inutiles pour optimiser la performance.

Le jeu doit être fluide.
Il est ainsi préférable, que l’un des joueurs, reconnu par ses pairs pour ses compétences et son charisme, prenne le jeu en responsabilité.

Cela permet aux partenaires de n'avoir à se concentrer que sur la réussite de leurs coups.
Et croyez-moi, c’est particulièrement confortable!!

L'équipe qui sait se doter d'un meneur de jeu possède un atout important et son rendement s'en trouve amélioré.
Vous avez tous pu voir des équipes hésiter à certains moments cruciaux d'une partie. 
A cette occasion, il arrive souvent que les joueurs échouent dans leurs tentatives.

Comme quoi, si on est convaincu du bien-fondé d’une décision, on a bien plus de chance de la mener à bien.

Pour ma part, je n'ai jamais été aussi performant qu'en me laissant guider par une personne en qui j'avais confiance.
En effet je me prête souvent à dire : « Il vaut bien mieux un type qui se trompe une fois sur dix, que de sempiternelles discussions qui mènent à l’épuisement nerveux de la formation.

Il y a des moments particuliers de la partie où la concertation peut être utile.
Il en est ainsi sur des mènes pouvant conduire à breaker l'adversaire ou lorsqu'on s'approche du treize fatidique.

Mener le jeu est passionnant, mais c’est une tâche ardue.
Peu de pratiquants sont à même de remplir cette mission, tant il nécessite de qualités que nous étudierons dans un second volet.

Vos décisions seront parfois soumise à critiques.
C'est bien connu, ce sont toujours les types qui prennent des responsabilités qu'on accable de tous les maux.
Vous pouvez trouver mon livre sur la FNAC, chez CULTURA et sur mon blog.
Mes amitiés sportives, Frédéric !!



 

Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest
Commentaires (0) | Rédigé par Frederic Nachin le Vendredi 9 Septembre 2022 à 12:48
" QUAND LA GAGNE NOUS TENAILLE - I "
QUAND LA GAGNE-NOUS TENAILLE !
Tout le monde joue pour gagner, sinon je ne vois pas où serait l'interêt d'une partie de boules.
En effet, pour l'emporter, il faut faire preuve d'une forte determination à vaincre et ne pas s'en laisser compter par l'adversaire.
Mais cette volonté de vaincre ne doit pas conduire le joueur à adopter une attitude répréhensible.
Trop de joueurs ne supportent pas d'être dominés, d'être malmenés par des adversaires qu'ils jugent moins forts.
Ils deviennent alors incorrects, voir agressifs.
Je dois dire que ce type de comportements s'est accentué ces dernières années.
Cela m'a conduit à abandonner certaines parties;
Ce sont des faits regrettables.
Pour gêner le jeu de leurs adversaires, certains utilisent les stratagèmes suivants.
  • Ils se placent entre le bouchon et le cercle, ce qui est proscrit par le règlement.
  • Ils parlent à voix haute, quand l'adversaire est dans le rond et se concentre.
  • A l'occasion un joueur peut laisser tomber son chiffon ou sa boule au moment ou le tireur arme son tir.
  • Certains ne cessent de faire la girouette avec leur tête pour attirer le regard de celui qui s'apprête jouer.
Certains prétendent qu'on doit être en mesure de faire « fi » de ces attitides, quand on est un joueur solide !
Mais je peux vous assurer que ce n'est pas si facile à faire.
Ce comportement répétitif vous fera, à force, manquer quelques boules !
Or on sait bien qu'il y a des boules capitales à jouer.
Alors que faire dans ce genre de situaitons?

Dans un premier temps, il faut ignorer ces provocations.
Mais si cela perdure, on est obligé de réagir.
Sans manifester d'agressivité, on peut envoyer quelques boutades.
Si cela ne suffit pas, il faut manifester sa fermeté et dire par exemple:
" Si vous voulez gagner la partie comme cela, on peut peut-être arrêter tout de suite ".
Malgrè toute la bonne volonté possible, il arrive que le ton monte.
Il faut reconnaitre que la sportivité n'est malheureusement pas l'apanage de notre sport.
C'est un problème, nottament par rapport à la reconnaissance de notre discipline vis à vis du grand public.
Il est vrai que ces dernières années, nous sommes ennuyés par certains fumeurs de joints, qui ayant abusé de la dose, perdent toute lucidité et adoptent un comportement délétère.
Et je ne parlerai pas de ces joueurs imbibés qui perturbent les parties.
Je laisserai volontairement de coté, ce vaste sujet.
Voilà pour la première partie de cet article.
Retrouvez-moi dans le livre PETANQUE, quand tu nous tiens!, plébiscité par un grand nombre de joueurs.











 


 

Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest
Commentaires (0) | Rédigé par Frederic Nachin le Lundi 22 Août 2022 à 12:35
1 2 3 4 5 » ... 67
Boules de pétanque La Boule Bleue Boules de pétanque Boulenciel
Boules de pétanque MS LATITUDE SUD SPORT Organisation Voyages sur le thème de la pétanque