Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
> La Boutique Boulistenaute

Samedi 24.11.2019 à Gennevilliers la SVCP s'incline de justesse contre LPA Clichy (92) pour l'accession au CRC 1 Féminin

Sacré bouchon !


Le redécoupage du CRC Féminin offrait à la SVCP, qui avait terminé 2ème de son groupe de CRC 2, l'opportunité de franchir un pallier supplémentaire au niveau de la région. Pour cela, il fallait venir à bout du club altoséquanais Lou Pitchoun l'Ancien (Clichy).

Après avoir pris un peu de force à La Criée, toutes les castelviroises - encouragées par une demi-douzaine de supporters (merci à eux) -  étaient dans les meilleures dispositions pour le match à venir.

Équipe
SVCP : Annie Azoulay, Christiane Délas, Pascale Folco, Isabelle Gardet, Bernadette Marin, Annie Petit. Coach : Isabelle Gardet.

Temps frais, vent - Terrains tracés - Jeux et tir de précision sous couvert - Cercles de lancement à disposition - Arbitre :
Karine Bouillot -  Délégué régional : Georges Mirailles - Début de la rencontre à 14 h, fin de 17 h.

Les tête-à-tête ne permettaient pas de se faire une idée franche des forces en présence. En effet, un deux partout sanctionnait les affrontements en solo. Les deux matchs perdus par la
SVCP  l'étaient à 9 et à 10. Score : 4 à 4.

Venaient les doublettes qui n'allaient malheureusement pas être favorables aux rouges et noirs.  Les deux équipes castelviroises s'inclinaient sur des scores presque sans appel. Score : 4 à 12.

Il allait falloir faire fort en triplette et au tir de précision pour égaliser et avoir droit au tir de départage. Et, à un moment donné, cela a été envisageable. En effet, la
SVCP menait 9 à 1 en triplette et 8 à 3 au tir de précision ! Hélas, mais c'est le jeu, la tireuse de Clichy tapait un bouchon à 7 mètres et égalisait au tir de précision ! Du coup, la belle victoire en triplette (13 à 1) était inconséquente. Score final : 8 à 16.

Dommage certes, mais il aurait fallu ensuite gagner le tir de départage pour remporter la rencontre et accéder au CRC 1. Et ce n'était pas fait car l'adversaire semblait bien armé pour cet exercice.

En tout état de cause , si l'on pouvait nourrir quelques inquiétudes sur l'adaptation des féminines de la
SVCP au niveau supérieur, ces inquiétudes ont été balayées par les performances effectuées tout au long de ce CRC.

Bravo les filles et haut les
cœurs en 2020 !

Alain FAGES / 28.11.2019

Nouveau commentaire :






{partial} {/partial}