Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur

Record de longévité des joueurs ayant participé aux divers championnats de France

Mardi 7 Juin 2022

Classement des 20 premiers joueurs ayant l' écart le plus important entre sa première participation et sa dernière participation aux divers championnats de France ainsi qu' uniquement sur le championnat de France triplette pétanque. Il se peut que j'ai oublié un joueur mais n'hésitez pas à me le signaler dans les commentaires de l'article.


Record écart de longévité sur tous les championnats de France
 
01) FRACHEBOIS Janick qualifié en 1963 au CDF cadet et en 2023 au CDF triplette soit 60 ans d’ écart
      PALMERINI Jean-Claude qualifié en 1956 au CDF junior et en 2016 au CDF vétéran soit 60 ans d’ écart
     
03) FAZZINO Antoine qualifié en 1955 au CDF triplette et en 2014 au CDF vétéran soit 59 ans d’ écart
      PELLEGRIN Joseph qualifié au CDF triplette 1949 et CDF triplette Provençal 2008 soit 59 ans d’ écart

05)  LAGARDE Christian qualifié en 1965 au CDF cadet et en 2022 au CDF vétéran soit 57 ans d’ écart
      MISSET Gilbert qualifié en 1958 au CDF junior et en 2015 au CDF vétéran soit 57 ans d’ écart
      PELLOUX Alain qualifié en 1961 au CDF junior et en 2018 au CDF triplettes soit 57 ans d’ écart

08) BARRAUD Claude qualifié en 1968 au CDF junior et en 2023 au CDF triplette soit 55 ans d’ écart
      FOYOT Jean-Marc qualifié en 1968 au CDF junior et en 2023 au CDF vétéran soit 55 ans d’ écart
      TESTIER Daniel qualifié en 1967 au CDF triplette et en 2022 au CDF vétéran soit 55 ans d’ écart
     
11) FAZZINO Christian qualifié en 1971 au CDF junior et en 2023 au CDF vétéran soit 52 ans d’ écart

12) GINIES Maurice qualifié en 1953 au CDF triplette et en 2004 au CDF triplette soit 51 ans d’ écart
      GOUGE François qualifié en 1956 au CDF junior et en 2007 au CDF vétéran soit 51 ans d’ écart
      ILLANA Gérard qualifié en 1971 au CDF doublette et en 2022 au CDF vétéran soit 51 ans d’ écart

15) DUBOST Pierre qualifié en 1972 au CDF triplette et en 2022 au CDF vétéran soit 50 ans d’ écart
      TAMMI Claude qualifié en 1957 au CDF junior et en 2007 au CDF vétéran soit 50 ans d' écart
      TOURNIER Jean-Marie en 1958 au CDF junior et en 2008 au CDF doublette Provençal soit 50 ans d’ écart

18) BOULANGER Pascal qualifié en 1973 au CDF junior en 2022 au CDF triplette soit 49 ans d’ écart
      CAMUS Bernard qualifié en 1967 au CDF triplette et en 2016 CDF triplette soit 49 ans d’ écart
      ENOCQ Christian qualifié en 1969 au CDF triplette et en 2018 au CDF triplette soit 49 ans d’ écart
      FILIPPONE Dominique qualifié en 1962 CDF cadet et en 2011 au CDF vétéran soit 49 ans d’ écart
      LUCHESI René qualifié en 1957 CDF triplette et en 2006 CDF triplette soit 49 ans d’ écart
      PAULET Yves qualifié en 1967 au CDF triplette en 2016 au CDF triplette soit 49 ans d’ écart

Record écart de longévité sur le championnat triplette sénior
 
01) BARRAUD Claude qualifié en 1970 à VICHY et en 2023 à BERGERAC soit 53 ans d’ écart
  "   STOHR William qualifié en 1968 à TOULOUSE et en 2021 à LANESTER soit 53 ans d’ écart

03) GINIES Maurice qualifié en 1953 à PERPIGNAN et en 2004 à TOULOUSE soit 51 ans d’ écart
 "    PELLOUX Alain qualifié en 1967 à PARIS et en 2018 à PONTORSON soit 51 ans d’ écart

05) FAZZINO Antoine qualifié en 1955 à CANNES et en 2005 à MARSEILLE soit 50 ans d’ écart
     
06) CAMUS Bernard qualifié en 1967 au CDF triplette et en 2016 CDF triplette soit 49 ans d’ écart
 "    DUBOST Pierre qualifié en 1972 à BORDEAUX et en 2021 à LANESTER soit 49 ans d’ écart
 "    ENOCQ Christian qualifié en 1969 à ROUBAIX et en 2018 à STRASBOURG soit 49 ans d’ écart
 "    LUCHESI René qualifié en 1957 à TOULOUSE et en 2006 à LIMOGES soit 49 ans d’ écart
 "    PAULET Yves qualifié en 1967 à PARIS en 2016 à MONTAUBAN soit 49 ans d’ écart
 "    VILLE Michel qualifié en 1973 à ANGERS et en 2022 à BERGERAC soit 49 ans d’ écart

12) CAYULA Jean qualifié en 1955 à CANNES et en 2003 à PERPIGNAN soit 48 ans d’ écart
 "    LEBOULANGER Pascal qualifié en 1974 à AJACCIO et en 2022 à BERGERAC soit 48 ans d’ écart
 "    RICHAUD Paul qualifié en 1961 à BEZIERS et en 2009 à CAEN soit 48 ans d’ écart

15) FOYOT Jean-Marc qualifié en 1975 à TOURS et en 2022 à BERGERAC soit 47 ans d’ écart
 "    GIRARD Fernand qualifié en 1951 à TOULON et en 1998 à LA ROCHE-SUR-YON soit 47 ans d’ écart
 "    JOURDAN Guy qualifié en 1970 à VICHY et en 2017 à PONTORSON soit 47 ans d’ écart

18) AUSET André qualifié en 1957 à TOULOUSE et en 2003 à PERPIGNAN soit 46 ans d’ écart
 "    FAZZINO Christian qualifié en 1976 à PERPIGNAN et en 2022 à BERGERAC soit 46 ans d’ écart
 "    MILCOS Patrick qualifié en 1970 à VICHY et en 2017 à PONTORSON soit 46 ans d’ écart
 "    VIAL Pierre qualifié en 1950 à MANOSQUE et en 1996 à VICHY soit 46 ans d’ écart
 

Sylvain BONNET


1.Posté par Daniel Testier le 08/06/2022 08:43 (depuis mobile)
1967 champ de France trip seniors Paris
2022 champ de France trip veterans Ax les Thermes
55 ans d'écart

2.Posté par JEAN-MICHEL MENTION le 08/06/2022 10:38
1976 Championnat de France triplettes juniors Cahors
2022 Championnat de France triplettes seniors Bergerac
46 ans d'écart

3.Posté par TAMMI Fabrice le 05/09/2022 22:23
Bonsoir à vous,

Il y a effectivement un oubli concernant le « palmarès » des écarts de longévité entre deux qualifications aux championnats de France.
Mon père Claude TAMMI a été qualifié en 1957 à Toulouse en junior (vice-champion de France) ainsi qu’en 2007 en vétéran à Souston soit 50 ans d’écart.
Si vous pouviez rectifier ce serait sympa 😉.
Merci à vous.

4.Posté par FRACHEBOIS Janick le 26/03/2024 21:43
Très intéressant.
Juste pour rectifier quelques points me concernant :
J’ai été pour la 1ère fois qualifié au Championnat de France Cadets en 1963 à Toulouse et la dernière fois en 2023 aux Triplette Sénior, Doublette et Triplette Jeu Provençal, soit 60 ans d’écart. Et qualifié aussi en 2023 pour défendre notre titre de Champions de France Vétérans à Flammanville.
Et pour l’autre classement, j’ai été qualifié au 1er Championnat sénior doublette en 1974 à Orléans auquel je n’ai pas pu participer pour raison familiale. J’ai ensuite été qualifié en 1975 au France Triplette à Tours, et aussi en 2023 à Perpignan, soit 48 ans entre les 2.
Si vous le souhaitez, je peux vous faire parvenir une photo.
J’espère continuer dans les semaines à venir.
Cordialement
Janick FRACHEBOIS

Nouveau commentaire :


Boules de pétanque La Boule Bleue Boules de pétanque Boulenciel
Boules de pétanque MS LATITUDE SUD SPORT Organisation Voyages sur le thème de la pétanque






LA UNE DE Boulistenaute.com
Agenda des Directs