Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
Société Viry-Chatillonnaise de Pétanque














Wok Grill Viry
Notre Partenaire

Notre Partenaire

Notre Partenaire

Notre Partenaire

Notre Partenaire





















Jeudi 15 septembre
> PLAY DIRECT


Samedi 17 & Dimanche 18 septembre
> PLAY DIRECT


Chaîne YOUTUBE
Sur votre écran de salon connecté "

>
REPLAY

WebTV




On est là quand même !


L'affiche géante est en place sur le Pavillon des Boulistes Serge Bosredon
L'affiche géante est en place sur le Pavillon des Boulistes Serge Bosredon
Comme vous le savez, il ne sera pas possible cette année d’organiser le TÉLÉTHON de la PÉTANQUE CASTELVIROISE (ABP, APGV, SVCP) en « présentiel ».
 
Pas de concours de pétanque, pas de grande loterie, pas de vin chaud, pas de soupe à l’oignon, pas de crêpes et pas de gâteaux en 2020. Hélas !
Un TÉLÉTHON  "hors sol" en quelque sorte !
 
A titre indicatif, les recettes des animations représentent chaque année plus de 40 % des recettes totales du TÉLÉTHON.
L’annulation de celles-ci et le déficit de convivialité qui en découle ne doivent pas être des obstacles à votre générosité.
La Covid-19 ne doit pas entraver la marche en avant de la recherche !
 
Comme chaque année, la
SVCP a été accréditée par l’AFM- TÉLÉTHON (animation N° 091 N 042, scan en PJ) et elle est donc habilitée à recevoir des dons par chèque où en espèces. Ces fonds sont ensuite remontés à l’AFM-TÉLÉTHON par notre coordonnatrice essonnienne de secteur, Justine Aubert.
 
Nous vous engageons vivement à effectuer vos dons par chèque à l’ordre de l’AFM pour deux raisons :
- compte tenu des risques associés au maniement des espèces, il est toujours préférable, quand cela est possible, de l’éviter,
- quand vous réglez par chèque, l’AFM vous adresse un reçu fiscal qui vous permet de déduire 66 % du montant de votre don de vos impôts sur le revenu.


Le vœu de notre coordonnatrice est que votre chèque parvienne à la SVCP. Vous pouvez donc soit le déposer dans la boite aux lettres du club soit nous le faire parvenir par courrier.
SVCP VIRY
6, avenue de Flandre
91170 - Viry-Chatillon

Peu importe le montant que vous donnerez, les petits ruisseaux font les grandes rivières
 
Vous pouvez également soutenir l’AFM-TÉLÉTHON en participant à la Grande Tombola du TÉLÉTHON.


MERCI D’AVANCE POUR VOTRE GÉNÉROSITÉ.

DONNEZ LEUR LA FORCE DE GUÉRIR !

Téléthon 2020 "light", vivement 2021
Téléthon 2020 "light", vivement 2021
Comme on pouvait le redouter, un TÉLÉTHON sans animation recueille moins de suffrages et cela se ressent évidemment au niveau des montants collectés.

Au niveau national, le compteur final affichait 58 290 120 €, en net recul par rapport aux 74,6 millions d’euros levés durant le TÉLÉTHON en 2019 et aux 87 millions récoltés au total, le compteur restant ouvert encore un peu de temps après l’événement (source le Monde).

Le  TÉLÉTHON de la Pétanque Castelviroise (ABP, APGV,
SVCP) qui apporte habituellement environ 2000,00 € à l'AFM a plafonné cette année à 600,00 €, ce qui n'est pas si mal vu la conjoncture (Covid-19 et absence d'animations).
Merci à celles et ceux (dont les trois clubs organisateurs) qui ont soutenu l'AFM cette année. Pour les autres, rendez vous l'année prochaine ", en  direct".


Alain FAGES / Organisateur accrédité / 30.11.2020 et 18.12.2020

On l'aimait tous


jacky l'an dernier
jacky l'an dernier
Grosse émotion et même très grosse émotion au club effectivement  ; Guy Bonnet qui m'a annoncé la terrible nouvelle était en larmes au bout du fil...
Notre ami Jacky Beck nous a donc quittés samedi 5 décembre 2020 à 5 H 30. Il avait eu 77 ans en avril dernier.

Nous prenions régulièrement des nouvelles de sa santé auprès de son épouse
Claudine (licenciée SVCP elle aussi) et nous nous efforcions de les communiquer à l'ensemble des adhérents. Et bien sûr, nous lui demandions de passer le bonjour des amis à Jacky. Ça lui faisait plaisir.
Ce que nous avions appris ces derniers temps par
Claudine laissait malheureusement présager une issue fatale.
 
Revenu d’urgence de vacances cet été, il avait été soigné pour un cancer à l’hôpital Sud-francilien de Corbeil-Essonnes puis à la Clinique Pasteur de Ris-Orangis où il est décédé sans avoir trop souffert.
C’est une terrible page de l’histoire de la
SVCP qui s’écrit avec cette disparition.
 
Licencié au club depuis 2002 (soit 19 ans, voir PJ), il était apprécié de tous pour sa chaleur humaine, sa facilité de contact, son sens de l’humour, de la répartie (et de la mesure) et sa disponibilité. Et pour bien d’autres choses encore. Il n'hésitait pas à donner assez souvent des coups de main au club (découpe de viande, entretien courant,...) et ce, en toute discrétion.

Derrière l’homme, il y avait un mordu de pétanque. Très, très assidu à l’entrainement - il était présent sur le tarmac tous les jours de la semaine -  il aimait "s'amuser sérieusement", pas question pour lui de "jeter une boule".
C'était aussi un grand compétiteur et la consultation de son palmarès (annexé au présent article) vous en convaincra. Il adorait "sortir" comme on dit dans notre discipline.
Et en concours comme en championnat, il "jouait son jeu" - un peu défensif quelquefois - mais l'application était toujours là.
L'esprit club était très présent chez lui, on ne compte pas le nombre de fois ou il a joué  dans les compétitions par équipes, que ce soit en Coupe de France, en Coupe de l'Essonne ou dans les Championnats départementaux des clubs Séniors ou Vétérans.
Enfin, il ne manquait jamais les compétitions internes à la
SVCP (Tête-à-tête, Super Mêlée) où il brillait souvent
Un autre de ses plaisirs était d’assister en spectateur à des compétitions officielles.


C'était également un mordu de pêche et, même à la retraite, il se levait dès potron-minet pour "mouiller du fil". Il adorait manger du poisson de rivière, ce qui n'est pas forcément le cas de tous les pêcheurs. 

Il avait été boucher au Leclerc de Viry-Chatillon pendant des années et celles et ceux qui fréquentaient cette enseigne étaient assurés de le rencontrer le vendredi matin poussant un caddie, en compagnie de son épouse.
De même, à une époque, il quittait régulièrement le club à 18 H 30 pour aller sortir le chien disait-il.

De sa petite silhouette toujours surmontée d’un couvre-chef quelle que soit la saison (casquette l'été, chapka l'hiver) dépassait inévitablement un petit cigarillo. Sa marque de fabrique en quelque sorte.

Adieu ami, ton nom est gravé profondément dans nos cœurs.

Un homme très apprécié
Un homme très apprécié
Dès le 5.12.2020, un mail a été adressé aux internautes SVCP et à d'anciens licenciés du club qui l'avaient bien connu (certains d’entrer eux ont répondu pour manifester leur émotion). Simultanément, une affiche avec photo a été apposée au siège. Le Comité de l'Essonne a relayé la triste nouvelle auprès des clubs du département  le jour même.

Une enveloppe a été ouverte au club pour lui rendre un dernier hommage. Une gerbe de fleurs portant l'inscription "SES AMIS DE LA SVCP" a été déposé au crématorium le jour des obsèques


Le Comité de direction de la SVCP et l'ensemble des licenciés du club présentent leurs condoléances attristées à Claudine, à ses trois filles, à sa famille et à ses amis.

En PJ, le faire part donnant toutes informations sur les obsèques.

Une bonne trentaine de licenciés s'étaient déplacés à Courcouronnes pour montrer leur attachement à
Jacky et leur soutien à Claudine et à la famille. Ils ont presque tous pu assister à la cérémonie. L'ordonnateur a d'abord procédé à la lecture de trois textes  très émouvants proposés par la famille de Jacky.
Ensuite, le secrétaire de la
SVCP, après avoir rappelé que Jacky faisait l'unanimité autour de sa personne parmi les adhérents du club, a lu un émouvant poème (en PJ) composé par Pascal Trinquart qui évoquait très bien l'homme que l'on avait connu.
Isabelle et René Gardet ont assisté à l'inhumation au cimetière de Bondoufle.

Quelques photos sont à voir dans la 
Photothèque à la Rubrique "In mémoriam".

Alain FAGES / 6 et 15.12.2020