Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
Société Viry-Chatillonnaise de Pétanque

Une première - sauf erreur - pour Ballancourt


Jérôme Bérenger, Conseiller départemental et premier adjoint au Maire, Bernard Dubreucq (EBB), Jean-Marie Vilain, Maire de Viry-Chatillon, Luis Gomes, Sébastien Roullier (EBB), Marc Celdran, adjoint au Maire délégué aux ainés
Jérôme Bérenger, Conseiller départemental et premier adjoint au Maire, Bernard Dubreucq (EBB), Jean-Marie Vilain, Maire de Viry-Chatillon, Luis Gomes, Sébastien Roullier (EBB), Marc Celdran, adjoint au Maire délégué aux ainés
Voyons maintenant le coté sportif de ce week-end car pour beaucoup de licenciés - exception faite des 61 participants au Championnat de l'Essonne Tête-à-tête Jeu provençal à Palaiseau les 22 et 23.05.2021 - c'était une belle occasion de renouer avec la compétition en 2021.

Et, comme on l'a lu dans l'article précédent, plus de 500 licenciés (dont une trentaine de la
SVCP) étaient prêts à ferrailler pour se qualifier pour le Championnat de France à Bergerac (24) les 10 et 11 juillet prochains.

Météo exceptionnelle, beau temps pas trop chaud - Terrains cadrés sur les deux sites - Stabilisé au Stade Éric Durand, gravillons dont certains "joufflus" sur le boulodrome Serge Bosredon - Championnat sur les deux sites le samedi - Le dimanche, cadres coté tribune réservés au Championnat de l'Essonne Triplette Promotion, cadres coté Flandre partagés entre les Championnats Jeunes et le Triplette Promotion (avec deux autres aires de jeu pour ce dernier).
Début du championnat samedi 29.05.2021 à 10 H, plus un quart d'heure de ralliement pour ceux évoluant sur le boulodrome, pauses méridiennes voir article du 28.05.2021 sur ce blog, fin  à 15 H sur le boulodrome
Serge Bosredon et à 20 H sur le Stade Éric Durand  (en raison du couvre-feu).
Reprise le dimanche à 8 H pour une partie de 1/16ème non disputée le samedi soir - Huitièmes à 9 H, pause méridienne 12 H 30 - 14 H 30, fin du championnat à 18 H 30 -  Début des Championnats Jeunes vers 14 H 30, fin un peu avant celle du Championnat Triplette Promotion - Début du Triplette Promotion  à 13 H 30, fin à 18 H 45.

CHAMPIONNAT DE L'ESSONNE TRIPLETTE PROMOTION (175 triplettes inscrites)
Parmi les 16 équipes qui avaient le bonheur de se qualifier pour le dimanche matin (voir PJ "piquée" sur le blog du Comité de l'Essonne et y ajouter l'équipe
Gérard Gallon, Jean-Claude Huet, Florian Paquignon (Villaboule) qualifiée le dimanche matin, aucune triplette de la SVCP hélas ! Certains apprennent, une séduisante équipe déclarait forfait à la dernière minute et puis la saison est encore longue...

Quatorze clubs étaient représentés en 1/8ème de finale (Massy, 2 fois, SMS, 2 fois), une belle diversité. Après l'écrémage des 1/8èmes et des quarts, le résultat du tirage informatique des demi-finales donnaient les résultats suivants : l'équipe
Gomes (Ballancourt) contre l'équipe Gallon (Villaboule) et l'équipe Belhassine (Massy) contre l'équipe Carrano (SMS).
Les équipes
Gomes et Belhassine s'en sortaient après des parties très serrées et un peu tendues, la première suite à un choix de jeu peu judicieux de Villaboule sur la dernière mène et la seconde sur un coup de mou au tir de SMS sur l'avant-dernière mène. Mais derrière les barbelés c'est toujours plus facile et ceux qui font 13 ont toujours raison !

La finale (dont  le but était lancé par le président de la
SVCP, Didier Gardet), et donc la qualification pour le Championnat de France Triplette Promotion à Bergerac (24) les 10 et 11.07.2021, était aussi tendue et indécise que les demies. Chaque équipe "faisait le mille" ou flanchait tour à tour, aucune des deux n'arrivant à se détacher. En parlant de "faire le mille", celle de Massy le faisait sur l'avant-dernière mène et semblait devoir s'imposer mais un appoint de Ballancourt derrière le but ruinait cet espoir. Ledit but sortait sur le carreau massicois conduisant à l'annulation de la mène.  Et comme souvent, la mène d'après allait être fatale à ceux qui avaient failli gagner. Massy faisait une mauvaise mène et laissait cinq boules en main à Ballancourt qui concluait avec encore une boule en main.
Félicitations à l'ensemble des participants de ce championnat hors norme de par sa participation ; les vainqueurs ont dû gagner 9 parties pour se qualifier pour le France. Félicitations particulières aux deux équipes finalistes. La meilleure réussite à Bergerac est souhaitée aux balancourtois et surtout, qu'ils prennent du plaisir.
Les coupes étaient remises aux champions et aux vice-champions par M.
Jean-Marie Vilain (Maire de Viry-Chatillon (qui était déjà passé dans la matinée), Jérôme Bérenger, Conseiller départemental, 1er adjoint au Maire délégué à l’administration générale et aux finances et Marc Celdran, adjoint au Maire délégué aux Ainés.

Champions :
Luis Gomes, Bernard Dubreucq, Sébastien Roullier (Espoir Bouliste Ballancourtois)
Vice-champions :
Eddy Mathet, David Belhassine, Dimitri Koenig (ES Massy Pétanque)

CHAMPIONNAT DE L'ESSONNE TRIPLETTE JEUNES (2 équipes Minimes, 2 équipes Cadets, 4 équipes Juniors)
24 jeunes (3 filles et 21 garçons) concourraient pour le titre de Champion de l'Essonne et pour la qualification aux Championnats Régionaux qui se dérouleront à Auvers sur Oise dans le Val d'Oise (ces derniers étant qualificatifs pour les Championnats de France).

Minimes (voir photos dans la Photothèque, rubrique Évènements)
Champions : Maëlys Boyer Samoey, Lissandro Mesquita Da Silva (Corbeil), Mathéo Lima (D'Huison-Longueville)
Vice-champions :
Lucas Rault (Buxéenne), Isen Proença, Alexis Loubet (Itteville)

Cadets (voir photos dans la Photothèque, rubrique Évènements)
Champions : Thibault Gele, Hayden Proença, Joanna Isquierdo (Itteville)
Vice-champions :
Amjam et Ayman Ruiz (D'Huison-Longueville), Lucas Monrioy (Milly la
Forêt
)

Juniors (voir photos dans la Photothèque, rubrique Évènements)
Champions : Melina et Giuliano Del Fabbro (D'Huison-Longueville), Kaïs Derradj (Coudraysienne)
Vice-champions :
Rémi Lafleur, Tom Sengul (D'Huison-Longueville), Lorenzo Melo (Corbeil)

Bravo à tous ce jeunes - et à ceux, pas assez nombreux, qui s'en occupent - qui représentent, on ne se lassera jamais de l'écrire l'avenir de la pétanque.

TRIPLETTE PROMOTION - 28 équipes
Peu d'équipes dans ce parallèle mais, pour une fois, on avouera que vu les efforts fournis la veille...  on n'en demandait pas plus.
Vainqueurs :
Fabrice Arrondelle, François Tena, Gauthier Lota (Cormeilles / Franconville)

Plein de photos de ces championnats dans la Photothèque à la rubrique "Évènements".

Alain FAGES
31.05.2021 et 3.06.2021

"11ème homme" le camion frigorifique, "12ème homme" la météo


La formidable équipe barbecue /frites : Richard, Vincent, Annick, Carlos, Roland et Jean-Luc
La formidable équipe barbecue /frites : Richard, Vincent, Annick, Carlos, Roland et Jean-Luc
C'est le 400ème article publié sur ce blog dans la rubrique "Évènements" et c'en fut un et un vrai ! Avant de poser ses doigts sur le clavier, on se demande par où commencer, comment ne pas oublier quelqu'un ou quelque chose, quels qualificatifs dithyrambiques employer (ou éviter...) vis à vis des différents acteurs et puis on tape...

175 triplettes inscrites mais seulement 171 sur le terrain, les petits aléas des inscriptions à l'avance. Parmi elles, 11 équipes de la
SVCP inscrites mais 10 sur le terrain (en raison du dos bloqué de David). Ce qui fait quand même 513 compétiteurs sur le(s) tarmac(s) le samedi soit la participation d'un bon petit National. Avec les organisateurs (SVCP et Comité de l'Essonne), les arbitres, les officiels, les supporters et les spectateurs, pas loin de 700 personnes ont arpenté les deux sites de compétition.

Deux sites en effet, puisque 69 cadres avaient été tracés et numérotés  sur le Stade
Éric Durand et 24 tracés, numérotés et "ficelés" (cadre d'honneur) sur le Boulodrome Serge Bosredon. Ce qui n'a causé aucun problème d'organisation et qui a fait faire un peu de marche à quelques dizaines de joueurs. Confirmation : la pétanque est bien un sport...

Après cette introduction, il faut nommer les acteurs de ce que "l'ensemble des observateurs", comme on dit en politique, ont considéré comme une organisation "top niveau", aussi bien sur le  plan logistique que sur le plan sportif (compliments également sur la technicité des aires de jeu du boulodrome).

Pour le Comité de direction de la
SVCP, l'ensemble de ses membres qui se sont donnés sans compter et c'est une fierté :  Christiane Délas, Isabelle Gardet, Annick Vidot, Guy Bonnet, Alain Fges, Jean-Luc Felut, Didier GardetRené Gardet, Bruno Gey, Richard Lecomte, Gérard Mario, Yves Milzi, Fernando Perez, Alain Petit, Michel Rattoni.

Les licenciés (ou non) volontaires qui, il faut le proclamer, se sont révélés essentiels et même indispensables au bon déroulement de l'évènement : Georgette Bonnet, Marie-Lou Felut (la fille de), Valérie Santo, Aziz Amessis, Laurent Battistel, Guillaume Becker, Privat CélyAlain Clasquin, Vincent Da Cas, Carlos De Lemos (qui a bien aimé l'ambiance), Alain Dieu, Alain Durand, Patrick Forteau, Jean-Luc Gallo, Henri Hacquel, Pascal Izanic, Roland Milhomme, Jean-Michel Weppe.

Deux notas. Primo, sont cités supra toutes celles et tous ceux qui ont participé peu ou prou à l'organisation, chacun sachant quel a été son apport. Secundo, le rédacteur espère n'avoir oublié personne et, si tel était le cas, il s'en excuse et il s'engage à effectuer des addendum  illico.

Le Comité de de l'Essonne de la FFPJP fort bien représenté durant ce week-end :
Annie Azoulay*** (référente Covid), Aurore Bouteiller, Nicole Couléard, Isabelle Gardet***, Daniel Denize, Raymond Ébrard, Pierre Saux, Jérémy Pin, Louis Vucher. Y ajouter, Laurent Battistel*** qui a tenu le graphique au Boulodrome Serge Bosredon le samedi matin. Là aussi "tout a baigné dans l'huile".

Un corps arbitral omniprésent, très actif et pédagogue veillant particulièrement au respect du port du masque et du règlement de pétanque (on ne peut pas reculer le cercle pour jouer à 10 mètres si cela est possible "en travers", CQFD)  ainsi qu'à la conformité des tenues homogènes :
Karine Bouillot***, Sylvie Leclerc, Frédéric Gellion, Cheeang Naky Jacques Tixier. Lui aussi peut-être satisfait de son week-end car il a été l'une des clés du bon déroulement des compétitions.

Parenthèse : satisfaction de constater qu'au sein du Comité de l'Essonne de la FFPJP et du corps arbitral officient plusieurs licenciées
*** de la SVCP.

A droite, le "12ème homme" de la journée de samedi, le camion frigorifique prêté par Rémy Borel
A droite, le "12ème homme" de la journée de samedi, le camion frigorifique prêté par Rémy Borel
Les aides extérieures gracieuses, publiques ou privées, elles aussi fondamentales :
-
Rémy Borel, licencié SVCP, pour le prêt de son camion frigorifique, "12ème homme" du samedi, sans lequel il aurait été très compliqué de transporter le matériel et surtout de boire frais à Éric Durand, pour le "dimensionnement" des merguez et des chipolatas et pour la remise,
- le Service des Sport de la ville et son directeur
Fabrice Barthel, pour sa réactivité aux demandes de réservation d'installations ainsi que le Service des Fêtes du CTM pour la livraison de matériel à Éric Durand,
- le gardien du Stade
Éric Durand, Carlos Dos Santos, pour sa disponibilité,
- les Jardiniers de la ville qui ont (très bien) tracé les terrains a
Éric Durand le 25.05.2021 et qui ont dû "retracer" le 28.05.2021 (à la demande de M. le Maire averti par Jean-Luc Felut) car il y avait eu "football" sur le stabilisé entre temps !
- le Service communication de la ville qui a mis en ligne l'annonce des compétitions du week-end sur les panneaux LED de la ville,
- le club de Palaiseau pour le prêt de deux thermos,
-
Marie (cuisinière) et Patrick Gliniewicz (livreur) pour les deux excellentes quiches qui ont fait le bonheur des papilles des organisateurs,
-
Roland Falourd, ami de la SVCP et arbitre national, pour le prêt de plaques de numérotation de cadres du plus bel effet et de la plus grande utilité,
- le Président de l'ESV Rugby,
Dimitri Armand, pour le prêt de friteuses, avec lequel les relations, légèrement tendues au départ, se sont embellies au cours du week-end au point qu'il nous a proposé de "faire quelque chose en commun",
- aux Dieux de la météo et à
Serge Bosredon, notre historique président, lequel, selon  Serge Trives, veille d'où il est à ce que le soleil brille sur la SVCP à chaque fois qu'elle organise des compétitions !

Pour le "qui a fait quoi", la consultation de la Photothèque" (rubrique Évènements") vous en donnera un petit aperçu. Pour ce qu'il a fallu faire, voilà  : candidater à l'organisation du Championnat Triplette Promotion en novembre 2019 et avoir eu le bonheur d'être retenu, réserver les installations et le matériel, demander le traçage du stabilisé du Stade
Éric Durand auprès des différents services de la Mairie par l'intermédiaire de la Direction des Sports et, enfin, explorer les installations d'Éric Durand (Salle Philippe Sella, toilettes, sous-sol de l'ex pavillon du gardien,...) en liaison avec le gardien, Carlos Dos Santos,  se faire remettre les clés et les rendre (le 31.05.2021), demander au Service Communication de la ville de mettre en ligne les informations sur le week-end de compétition sur les panneaux LED de la ville, se réunir un peu plus d'une heure le 20.05.2021 pour tout mettre à plat, se mettre en quête d'un camion frigorifique (finalement, prêt gracieux), le garer en lieu sûr le vendredi soir, le conduire à Éric Durand et le rendre à Rémy Borel, préparer près de 500 pâtisseries "maison" (flan, amandine, bourdaloue poire, Gérard Mario évidemment), effectuer les très nombreux achats auprès de multiple fournisseurs (par exemple, des dizaines de kilos de merguez, de chipolatas, de lard et de frites, les sauces qui vont avec, des centaines de bouteilles d'eau (voire plus de mille) , de bière, de sodas,  des dizaines de tranches de jambon, une masse de baguettes, des sacs de charbon de bois, des cubitainers de blanc, de rouge et de rosé...), tracer les terrains et placer les marqueurs sur le Boulodrome Serge Bosredon, transférer par camion un bon paquet de matériel (dont deux frigos)  et tout le consommable du siège à Éric Durand puis rapatrier le matériel et le stock restant au siège avant le couvre-feu de 21 H le samedi soir, préparer le fond de caisse, disposer une signalétique Covid 19, sportive, tarifaire et emplacement des postes, mettre en place (barnums, tables, barbecues, sono...) et tenir les différents postes (le samedi, des centaines de "clients" à la caisse, à la buvette et au poste barbecues / frites) à Éric Durand et au Boulodrome Serge Bosredon sur deux jours, veiller à la propreté des sites, réapprovisionner, ranger et nettoyer à l'intérieur et à l'extérieur, laver les torchons et les tabliers, faire les comptes, le compte rendu et mettre en ligne deux articles et des dizaines de photos sur le blog du club.

Un GIGANTESQUE MERCI à toutes celles et à tous ceux grâce auxquels  ce week-end de  compétition à la SVCP restera comme une référence organisationnelle et le deuxième plus gros évènement sportif organisé par le club derrière la Ligue Doublette Mixte de 2005 (531 équipes).

Alain FAGES

Les "promotions" avant les "soldes"


"Retour des France"
"Retour des France"
Dernière compétition officielle organisée à la SVCP, un Triplette Vétéran 55 ans et + qui avait regroupé 53 équipes le 22.09.2020. On est donc ravi de "remettre ça"  malgré le Covid !

Demandez le programme !


Samedi 29.05.2021
Championnat de l'Essonne Triplette Promotion
Stabilisé du Stade
Éric Durand - 15, avenue de l'Aqueduc (plan en PJ) avec "dégagement" éventuel sur le Boulodrome Serge Bosredon en cas de grosse affluence. Terrains cadrés et numérotés.
- Inscriptions sur place et, pour celles et ceux inscrits à l'avance,  dépôt des licences de 8 H 30 à 9 H 30.
- Jet du but du championnat à 10 H.
- Pause méridienne de 45 minutes.
- Arrêt des parties à 12 H pour la première moitié des poules (reprise à 12 H 45), arrêt des parties à 13 H pour l’autre moitié des poules (reprise à 13H 45).
- Interruption des parties à 20 H (1 heure avant le couvre-feu).
Dimanche 30.05.2021
Boulodrome
Serge Bosredon - 6, avenue de Flandre. Terrains cadrés et numérotés.
Championnat de l'Essonne Triplette Promotion

- Reprise des parties à 8 H ou à 9 H pour le championnat selon avancement.
►  Triplette Promotion
1 seul concours en raison du couvre-feu : jet du but 13 H 30.  "Dégagement" éventuel sur le stabilisé du
Stade Éric Durand.
Championnat Triplette Jeunes (Minimes, Cadets, Juniors) : 14 H.

La
SVCP a l'habitude d'organiser de "grosses compétitions" mais là ce sera probablement une" très grosse compétition" ( 500 joueurs, voire plus). Et, si la majorité des membres du Comité de Direction et une partie des licenciés seront sur le tarmac pour concourir à la bonne organisation des compétitions, un comportement bienveillant et responsable est attendu des participants :
- les résultats doivent être annoncés immédiatement après la fin des parties (le champion, s'il a joué le repêchage et le cadrage, jouera 10 parties !) et les parties annoncées jouées aussitôt,
- le respect des mesures sanitaires (port du masque, distanciation sociale, pas de regroupement, consommation des boissons et déjeuner assis,...) ne doit pas avoir à être rappelé continûment,

- nourrir tout ce monde ne va pas être aisé et un peu de patience sera peut-être nécessaire à la pause déjeuner malgré le temps contraint.

Faciliter la tache des organisateurs, des deux déléguées du Comité de l'Essonne et des quatre arbitres qui veilleront au grain doit être le souci de tout un chacun. Remerciements anticipés pour cela. En contrepartie, le maximum sera fait pour satisfaire les participants.

Les cerises sur le gâteau :
- Pour les Champions de l'Essonne Triplette Promotion, la qualification pour le Championnat de France à Bergerac (24) les 10 et 11.07.2021.
- Pour les Jeunes (Minimes, Cadets, Juniors), la qualification pour les Championnats Régionaux à Auvers sur Oise (95) le 27.06.2021. A Auvers sur Oise, les meilleurs d'Ile-de-France seront qualifiés pour les Championnats de France Jeunes à Nevers (58) les 21 et 22.08.2021.

Premier cadeau, et pas des moindres, on vous a commandé le beau temps. A bientôt.

Photos des préparatifs dans la rubrique Évènement de la Photothèque.


Alain FAGES / 28.05.2021

Cap à l'Ouest de l'Afrique


Koffi et le "package" qui lui a été remis par la SVCP
Koffi et le "package" qui lui a été remis par la SVCP
En 2016, nous avions été contactés par Fabrice Agondanou, président du Royal Pétanque club de Porto Novo (Bénin), - avec qui nous sommes toujours en contact - qui avait demandé à la SVCP si elle pouvait faire don de boules de pétanque pour des joueurs de son pays car celles-ci y étaient rares et très couteuses. Son but était d’éduquer les jeunes à travers la pétanque.
Nous avions répondu favorablement à sa demande et, en juillet 2016, une très grande quantité de boules de « râtelier » avaient pris la direction de l’Afrique.


Ne nous arrêtant pas en si bon chemin, en 2017 nous avions demandé aux adhérents SVCP de faire don de triplettes homogènes inutilisées et la « récolte » avait été excellente puisque 26 triplettes avaient pris la direction de Porto Novo en avril de cette année là.
Cette action avait enthousiasmé les béninois qui avaient vivement remercié les licenciés de la
SVCP, tout comme le président de la FIPJP, Claude Azéma.

Le 27.04.2021, un togolais licencié en France (à La boule du Ventoux à Bédouin, Vaucluse) Koffi Darrah (par ailleurs artiste peintre) et ayant habité à la CiLoF, est passé au club pour demander au secrétaire s’il était possible pour la SVCP de faire don de boules pour les expédier le Togo où celles-ci sont aussi rares et chers qu’au Bénin. Son but est de proposer des animations aux jeunes d'un quartier de LoméAlain Fages a répondu favorablement à sa demande.

Le 28.04.2021, un tri que nous avions programmé en novembre 2019 mais qui n’avait pas été réalisé, a été effectué parmi les boules de râtelier dépareillées.
Koffi est passé le samedi 8.05.2021 (avec un petit cadeau pour le club) et le "package" suivant lui a été remis : 48 boules de râteliers parmi lesquelles quelques doublettes homogènes, trois triplettes homogènes et une quadrette  homogène (soit 61 boules au total), une douzaine de buts (plus un but SVCP en cadeau) et une coupe.

Koffi a passé une grand partie de l'après-midi sur le boulodrome ; les parties des féminines et le jeu provençal (en regain à l'entrainement au club ces temps ci) l'ont particulièrement intéressé. A sa demande, un règlement de pétanque lui a été remis.

Après avoir remercié une dernière fois la
SVCP pour sa gentillesse, il a indiqué souhaiter garder le contact avec le club notamment en venant assister à la finale du Championnat de l'Essonne Triplette Promotion sur le boulodrome le 30.05.2021.

Dès que les boules seront arrivées au Togo (par bateau),
Koffi nous enverra des photos.

"Le développement à l'international" de la
SVCP se poursuit avec des bonheurs réciproques ; celui de donner et celui de recevoir.

Alain FAGES / 9.05.2021