Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
Société Viry-Chatillonnaise de Pétanque














Wok Grill Viry
Notre Partenaire

Notre Partenaire

Notre Partenaire

Notre Partenaire

Notre Partenaire





















Jeudi 15 septembre
> PLAY DIRECT


Samedi 17 & Dimanche 18 septembre
> PLAY DIRECT


Chaîne YOUTUBE
Sur votre écran de salon connecté "

>
REPLAY

WebTV




???????


A la SVCP le 19.02.2021
A la SVCP le 19.02.2021
A quelle sauce sera "dégustée" la saison 2021, nul ne le sait à ce jour. Suite à l'entrevue qui a eu lieu fin janvier entre la Ministre des Sports, Roxana Maracineanu et le Président de la FFPJP2€, Joseph Cantarelli, un nouveau protocole devrait voir le jour prochainement et nous en saurons plus alors. Ceci si la Covid-19 veut bien nous laisser un peu tranquille...

Une chose est certaine, après une saison 2020 quasi blanche,  l'incertitude qui pèse sur le calendrier 2021 ajouté au désastre représenté par la Covid-19, est préjudiciable à notre discipline. En effet, au 11.02.2021, la FFPJP2€ comptabilisait 107425 licenciés contre 245000 à la même date en 2020, soit un cinglant moins 56 % !

On subodore les raisons de cette dégringolade :
- il y a les "Sœurs
Anne" qui n'ayant pas vu la saison sportive 2020 et ne voyant pas venir celle de 2021 attendent de voir, comme au poker. Et, selon la tournure, ils prendront une licence ou se contenteront d'une carte de membre honoraire ou déserteront les terrains,
- une partie de la population bouliste, angoissée par la Covid-19, ne fréquente plus les clubs. Parmi elle, nombre de vétérans qui représentent une part importante de l'effectif national,
- et pour finir, faisant suite à une saison famélique, l'incompréhensible maintien de l'augmentation de 2,00 € par la FFPJP2€***  - cramponnée à son magot tel Harpagon à sa cassette - n'a pas arrangé les choses.
*** y compris sur les licences Jeunes (Cf. Réglementation Administrative et Sportive 2021).

Qu'en est-il "localement" ? Le Comité de l'Essonne - comme la plupart de ses pairs - a pris à sa charge l'augmentation FFPJP2€ de 2,00 €. Même si ce n'est pas son rôle, difficile de ne pas apprécier le geste. Il a également pris un certain nombre de mesures favorables aux licenciés. A noter qu'il est dans le peloton de tête des départements au niveau du taux de reprise.


La SVCP  qui a baissé sa licence de 5,00 € atteint les 70 % au niveau du taux de reprise (102 licenciés au 20.02.2021) , ce qui semble correct mais reste frustrant. Elle a également pensé à ses membres honoraires (20 à ce jour).

Cependant, les raisons conjoncturelles évoquées plus haut ne sont pas les seules en cause dans le fléchissement des effectifs hexagonaux amorcé il y a plusieurs décennies.
" L'ambiance" dans les concours n'est pas toujours au top ; l'alcool sans modération et l'argent (trop important pour certains) sont sporadiquement facteurs de désordre.
La crise du bénévolat fait aussi quelques dégâts, des clubs peuvent disparaitre à cause du départ de dirigeants vieillissants sans relève.
Dans les grandes métropoles et leurs banlieues, le prix du foncier éjecte quelquefois des clubs de leur site. Ils se retrouvent alors avec des terrains exigus ou sans terrain.
"L'élitisme à tout crin" peut aussi entrainer des désaffections. Nombre de "licenciés de base", (les plus nombreux) pestent contre les avantages accordés "aux gros" et ont l'impression de cotiser sans contrepartie. De là, la nécessité voire le devoir d'organiser au sein des clubs des animations au bénéfice de toutes et de tous.
Où sont les jeunes ? Cette question semble sans réponse sur une grande partie du territoire (dans l'Essonne, 63 jeunes pour 1264 vétérans de 60 ans et plus en 2020...). Sont-ils devant leurs écrans, d'autres occupations les accaparent-elles, la pétanque est-elle "vieux jeu" pour eux, le milieu des boules est-il déconsidéré à leurs yeux, n'y a-t-il pas assez de formateurs (initiateurs, éducateurs), d'accompagnateurs et d'écoles de pétanque (à cette question la réponse est incontestablement oui). Et quoi encore ? Toujours est-il qu'une discipline sportive qui ne se renouvelle pas par la jeunesse est en péril, la "silver économie" à elle seule ne sauvera pas la pétanque ! De gros efforts sont à faire, vers le milieu scolaire entre autres, pour qu'un sport qui n'a jamais été autant médiatisé rebondisse.


La situation actuelle n'a malheureusement pas permis à la SVCP d'honorer le versant convivialité de sa devise. La Galette des Rois n'est pas sortie du four, pas de capote au concours de Belote non plus que de petit au bout à celui de Tarot et verres en berne au Pot d'avant-saison (à moins que ...). Sans compter le bouclage du siège qui empêche toute activité de s'y dérouler.
Mais cochon qui s'en dédie, dès que des assouplissements conséquents interviendront (notamment la réouverture des club-house), il y aura et Galette des Rois (même en juin) et Belote et Tarot et Pot d'avant-saison. Non mais alors !

Mais s'il reste quelque chose qui marche vraiment fort en ce moment au club, c'est ce qu'il est convenu d'appeler l'entrainement. De 30 à 60 joueurs (voir photo illustrative) occupent quotidiennement les divers terrains et on sent que ça va peser de respecter le couvre-feu dans les semaines à venir s'il fait beau et clair à 18 H  (et cela semble devoir être le cas)...


La bonne marche d'une association, c'est aussi l'entretien ou l'amélioration de "l'outil de travail". Ainsi, depuis le début de l'année :
- l'ensemble des ouvrants du sièges (portes, fenêtres, volets roulants) a été révisé (travaux, société
ERI, financement, ville),
- il a été procédé au démoussage du toit du Pavillon des Boulistes
Serge Bosredon (travaux, entreprise La Louisiane, financement, ville),
-  les arbres nuisant au rendement des projecteurs ont été élagués (travaux, entreprise
S.A.M.U, financement, ville),
- les trois terrains bordant l'autoroute ont été rechargés avec du gravier (travaux et financement
SVCP).

Si vous avez envie de vous occuper un peu après 18 H vous pouvez vous plonger dans les versions 2021 du Règlement de pétanque et du Règlement Administratif et Sportif (lien).

https://ffpjp.org/portail/index.php/reglements-textes/reglements-textes-officiels

Et pour terminer, une bonne idée pour 2021.
Si ce n'est déjà fait, prenez une licence, car une association sportive ou autre, ce n'est pas qu'une juxtaposition de compétiteurs, c'est aussi et surtout une somme d'individus qui ont envie de vivre des petits bonheurs ensemble et des dirigeants qui essaient de faire que cela soit possible avec votre concours évidemment.


Alain FAGES / 19 et 20.02.202