Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
LONGUISTES.NET
ACCUEIL LONGUISTES.NET

“Le jeu de boules est une activité dans laquelle on s’engage tout entier. Le temps n’y existe plus et plus rien n’a d’importance que le mouvement fascinant de ces sphères inspirées.” De Yvan Audouard / Les Nouveaux Contes de ma Provence
> La Boutique Boulistenaute

Il vous reste

Pour en profiter !

Votre triplette
La Boule Bleue

Livraison & Gravure
OFFERTE


Mardi 25 Juin 2019

Perrier, Victor, Lecole, sur la plus haute marche


Le rideau est tombé sur le 4e National de Toulon et que la fête fût belle. L’édition 2019 aura été au delà des espérances du Club de la Boule du Petit Toulonnais. Avec 156 équipes inscrites et un plateau exceptionnel, autant en qualité que mentalité, les acteurs en présences auront fait preuve d’une tenue exemplaire dans tous les sens du terme et ce, jusqu’aux parties finales.


L’entente entre le club du président Jean Paul Santarelli, bien entouré de toute son équipe composée de Chokri Oueslati, Jean Pierre Ruiz, Olivier Bernard, Christophe Vesperini, Sabine, Titi et toute sa belle équipe de bénévoles, le service des sports de la ville de Toulon, la région ainsi que le partenariat du quotidien Var-Matin, à une nouvelle fois fonctionné formidablement et laisse entrevoir un bel avenir au national. Tous sont déjà sur le pont pour proposer une nouvelle édition pleine de belles surprises aux longuistes.

Les hostilités ont démarré samedi 22 Juin à 9h sur les sites du Boulodrome des Lices et ceux des stades de la Casa d'Italia et du temple. Après l'écrémage de la 1ére journée, on retrouvait le dimanche matin au stade des 16e de finales de très belles équipes en course et des chocs entre deux parties dont celles de Griséri, Pironti, Mellado opposés à Perrier, Victor, Lécole avec la victoire de la team Victor, et la confrontation entre Gaudillière, Terreno, Assigal et Waeldo, Jean, Lassagne qui tournera à l'avantage de ces derniers.

La jeunesse s'affirme en quart

Les équipes ayant validés leurs billets pour les quarts étaient Labbé, Medina, Sanchez face à Jean, Lassagne., Waeldo / Perrier, Victor, Lécole contre Comte, Piedra, Alverne / Provins, Kadri Hocine et Ali contre Cecini, Zaragoza, Lebon / Pinard, Lecoq, Martino contre Ferrrazola, Operto, Audibert.

Après de belles parties disputées et accrochées, les teams qui ne valideront pas leur place dans le dernier carré sont celles de Michel Labbé, Richard Comte et Patrick Operto. A noter la défaite dans ces quarts de finales de l'équipe Kadri, où la jeunesse s'est une nouvelle fois révélée prête à la relève, avec du gros jeu de Hocine Kadri pas encore 17 ans et du très gros tir de Thomas Provins tout juste 21 ans durant deux jours. Celà est rassurant pour l'avenir du jeu provençal ,car, l'on aura vu également beaucoup de jeunes sur trois pas lors du national.

Les jeunes frères Tropini Mathieu et Baptiste étaient bien là mais valeureux perdants des 8èmes
Les jeunes frères Tropini Mathieu et Baptiste étaient bien là mais valeureux perdants des 8èmes
Des demi-finales de belle facture
 
Les demi-finales mettaient d’abord en oppositions les formations de Richard Perrier, Guy Victor et Sébastien Lécole face à Olivier Cécini, Florent Zaragoza et Alexandre Lebon : Dans cette première confrontation l’avantage tourna vite à l’avantage de l’équipe Victor, qui par une belle régularité à l’appoint ne laissaient aucune chance à leurs adversaires du jour.
Dans la deuxième demi-finale, le ton était donné que la partie s’annoncerait plus disputée entre les équipes de Minko Waeldo, Jérémy Jean, Sébastien Lassagne opposés à David, Julien Lecoq et Frédéric Martino. En effet, sur une parcelle de jeu très sélective, la partie de Jean prenait nettement l’avantage grâce à un tir impeccable de Lassagne, mais ce n’était sans compter sur la pugnacité de l’équipe adversaire, qui opérait une petite remontada avant de s'effondrer sur une dernière mène engagée au tir, qui leur sera fatale.

Sébastien Lécole au tir en demi-finale
Sébastien Lécole au tir en demi-finale
Une finale à sens unique
 
Le carré d’honneur recevait donc les équipes finalistes de Richard Perrier, Guy Victor et Sébastien Lécole  face à celle de Minko Waeldo, Jérémy Jean et Sébastien Lassagne.
 
C’est dès 15h30 ce lundi que la cérémonie de la finale démarrait, avec l’allocution du Président Santarelli et la présentation des équipes au palmarès éloquent. Nous retrouvions donc deux très beaux finalistes dans le carré final tracé au large, placé en fond du Boulodrome des lices, bien à l’ombre, bercés par le doux champ des cigales, devant une assemblée d’avertis venus en grand nombre. Le coup d’envoi pouvait être donné et c’est l’équipe Victor qui prendra l’ascendant sur des adversaires en dessous du niveau de leur jeu développé pendant ces trois jours. C’est dans cette continuité malgré une belle résistance de Jérémy Jean à l’appoint que le sort était jeté pour designer le vainqueur avec un gros tir de Lécole et le rajout du dernier point par Guy Victor et l’inéluctable victoire de ces derniers.

Waeldo - Jean - Lassagne VS Perrier - Lécole - Victor
Waeldo - Jean - Lassagne VS Perrier - Lécole - Victor
C’est avec beaucoup de satisfaction non dissimulé, que la remise des prix aux vainqueurs et finalistes et les prises de paroles de Chokri Oueslati et Jean Paul Santarelli, en présence des personnalités dont Michel Bonnus pour la ville de Toulon, Béatrice Manzanares pour la ville de Toulon - Région et Valérie Mérali pour Var Matin, signaient l’épilogue de ces trois jours de compétitions bien retranscrits et salués par toute une assemblée.

A noter la belle performance de Guy Victor qui enlève le trophée Souvenir de notre ami Jean Gonçalves dit «  Manu » remis au meilleur joueur du national, par son fils Manuel.
 
Rendez vous est déjà donné à tous pour l’édition 2020, et vive le national jeu provençal de la ville de Toulon Var Matin.
 
En parallèle au national se disputait le concours complémentaire Challenge Grand prix du Petit Toulonnais avec 56 équipes inscrites et accueillait dimanche soir dans le dernier carré les formations des franciliens Chapelle, Sireysol, Perrier / Giuliano, Gras, Marti / Didier Orsini, Lucien Orsini, Gilbert Locatelli face à Escudier, Claude Julien, Alain Novero.
 
Finale qui a vu la victoire de la team de Didier Orsini avec son père et Gilbert Locatelli sur celle d’Alain Novero.

Utile et indispensable à savoir : Le National de Toulon 2019 est inscrit depuis Septembre 2018 au calendrier nationaux de la FFPJP et est toujours placé aux mêmes dates à quelques jours prés depuis des années.

Guy Victor remporte le Prix " Manu " du meilleur joueur
Guy Victor remporte le Prix " Manu " du meilleur joueur

Remise des prix aux finalistes
Remise des prix aux finalistes

Remise des prix aux vainqueurs
Remise des prix aux vainqueurs

La Boule du Petit Toulonnais et les officiels
La Boule du Petit Toulonnais et les officiels

Le Jury du Prix " Manu "
Le Jury du Prix " Manu "

La Boule du Petit Toulonnais avec Madame Béatrice Manzanares (Toulon-Région)
La Boule du Petit Toulonnais avec Madame Béatrice Manzanares (Toulon-Région)

Les vainqueurs du Grand Prix du Petit Toulonnais Didier et Lucien ORSINI et Gilbert LOCATELLI
Les vainqueurs du Grand Prix du Petit Toulonnais Didier et Lucien ORSINI et Gilbert LOCATELLI

Partie de boules exhibition VIP avec Valérie Mérali (Var matin)
Partie de boules exhibition VIP avec Valérie Mérali (Var matin)
LONGUISTES.NET Bruno Abguillerm










{partial} {/partial}


Nouveau : ACCUEIL FACEBOOK

Présentation du jeu provençal
Thierry TERRENO - Mohamed BENMOSTEFA - Claire GAUDILLIERE - Cédric GIRARD

Cet article a dépassé les 20 000 lectures
Boulistenaute.com - Longuistes.net confondus



Infos complètes de la région SUD
Calendriers - Résultats - Palmarès etc...




Lorsque Marcel PAGNOL filmait une séquence boules ou ceux qui ont repris son flambeau, il s'agissait toujours du " jeu provençal "... L'unique, celui des 3 pas !

Fanny " La partie de boules "




I'LL CHANGE MY WORLD

MELTING POTES
Notre ami Roquebrunois Hubert Masinandro Rako




Buan ami es acquéu que jamai nous óublido

Jean GONCALVES