Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
Société Viry-Chatillonnaise de Pétanque

75 %


L'équipê SVCP 1
L'équipê SVCP 1
En ce samedi 4 avril 2014, l'objectif était de poursuivre le parcours idéalement commencé en 1ère Division et de redresser la barre en 3ème Division. Mennecy 1 et Boissy Sous Saint Yon étaient les adversaires du jour.

Temps printanier voire étésien - Terrains tracés - Sono SVP - Début de la rencontre à 14 H 30, fin à 18 H 45.

1ère Division -
SVCP 1 - Mennecy 1
Composition de l'équipe
SVCP 1 : Marie-Pierre Laude, Annie Petit, Abdelaziz Amessis, Gilbert Castor, Jean-Claude Crinier, Jean-Luc Duhalde, Veasna Prim. Coach : Christiane Délas.

Bon départ en tête à tête avec 4 victoires (un perdu à 11) pour un score de 8 à 4. De bon augure pour la suite.
Suite qui allait être un peu moins réussie car la
SVCP laissait filer deux doublettes dont une a priori gagnable se mettant dans l'une de ses "positions favorites" : gagner deux triplettes pour remporter le match. Score : 12 à 12.
La triplette mixte s’imposait sans coup férir, restait à son homologue à faire de même. Cette dernière démarrait poussivement puis améliorait son jeu, notamment à l'appoint, prenait le dessus pour s'offrir rien moins que trois mènes de gagne (une aux points, une au tir et aux points et une aux points) !  Hélas ! justifiant le dicton (voir le titre), elle n'en concluait aucune, perdait la partie à 12 et offrait le match nul à Mennecy. Score final : 18 -18.
Dommage, dommage car dans la perspective d'une montée en Division  Régionale, ces deux points pourraient manquer.

L'équipe SVCP 2
L'équipe SVCP 2
2ème Division - SVCP 2 - Boissy sous Saint Yon
Composition de l'équipe SVCP 2 : Isabelle Gardet, Sandra Trives, Jacky Beck, Stéphane Birolleaud, Sébastien Bonnet, Alain Fages, René Gandola, Éric Ranarijaona. Coach : Bruno Gey.

Le turbo était mis dès les tête à tête où la SVCP s’imposait à 5 reprise (le dernier perdu à 10) pour un score très favorable pour la suite de 10 à 2.
Les doublettes confirmaient la domination castelviroise. Un grand chelem dans cette formation permettait d'obtenir d'ores et déjà le gain du match. Score : 22 à 2.
Les triplettes se terminaient sur un 13 à 6 et un 6 à 13 pour un score final de 28 à 8.
Large victoire donc contre un club beaucoup moins pourvu en effectif, 28 licenciés au total à Boissy sous Saint Yon contre 163 (dont 36 féminines !) à la
SVCP.

Les objectifs ont été partiellement atteints et ce n'est déjà pas si mal même si l'on pouvait faire mieux. Félicitations aux quatre équipes et à leurs coachs pour l'esprit sportif qui a présidé aux rencontres et merci aux organisateurs du jour et aux nombreux supporters castelvirois. Un pot amical a bien entendu été pris à l'issue de la journée et les visiteurs ont remercié la SVCP pour son accueil chaleureux.

Plusieurs représentants de la nouvelle municipalité ont honoré la SVCP de leur présence : M. Jean-Marie Vilain , tout nouveau Maire de la ville, auquel le secrétaire a présenté le club et ses installations, M. Clément Caillaud, qui, a priori, devrait être chargé de sports et M. Gérard Frébaud.

Prochaines rencontres, samedi 19 avril 2014 : SVCP 1 - Corbeil 1 et SVCP 2 - Palaiseau 2.

Quelques photos à admirer dans la Photothèque à la rubrique Rencontres.

Alain FAGES  5/4/2014

Les copains d'abord


Henri concentré dans sa chargeuse
Henri concentré dans sa chargeuse
Après la construction de la MJC-CS Saint Exupéry sur une partie du "grand terrain", la SVCP avait comme objectif de récupérer et de rendre jouable l'autre partie récemment rendue à la pétanque et au jeu provençal.

La première étape, le nettoyage du terrain, était de la responsabilité de l'entreprise LTE, constructrice de la MJC-CS
. Elle menait à bien ce travail le lundi 24.02.2014. Beau travail de nettoyage et de nivellement effectué avec professionnalisme par Franck Charue (employé LTE et... licencié SVCP) et son collègue. Ça commençait vite et bien.

La deuxième étape, cruciale pour la SVCP, était donc de rendre le terrain jouable (hors d'eau et de boue) en peaufinant le nivellement et en mettant en œuvre une "couche de roulement" si l'on peut dire.
Et là, entrée en scène d'
Henri Hacquel - chef de chantier applications routières dans une grosse entreprise de travaux routiers (et licencié SVCP) - et "son orchestre" sans lequel rien n'aurait été possible.
Merci donc à lui, à ses collègues, qu'ils soient gratteurs de bitume ou chauffeurs, à
Pierrot le louageur (qui a gracieusement prêté deux engins, une chargeuse et un cylindre, par estime pour Henri) et au fiston, Alexandre Hacquel (ancien licencié SVCP) qui a étendu et compacté  la "camelote" avec son père.

Le timing :
- arrivée de la "camelote", soit plus de 200 tonnes, par une noria de camions les 27.02 et 5.03.2014,
- livraison de la chargeuse et du cylindre le 7.03.2014, amorce de l’étalement le soir même,
- le 8.03.2014 à partir de 8 H du matin , "création" d'un terrain (environ 100 m2) à la place de l'ancien siège, peaufinage du nivellement et élargissement du grand  terrain (+ 2m, ce qui porte sa surface à environ 1300 m2), mise en œuvre de la "surface de roulement" (étalement, compactage), arrachage de deux grillages, celui bordant l’autoroute et celui, horrible, protégeant l'ADF des jets de ballon, replacement des traverses déplacées, constitution de buttes de terre anti-invasion
.
Henri et Alex ont manœuvré leurs engins de 8 H du matin à 18 H 15 avec une interruption d'une heure 30 le midi. On ne rigole pas dans la famille, on avance et on fait du travail sérieux... dans la bonne humeur. Merci et bravo.

L'intermède du midi a été assuré par
Gérard Mario (avec en amont Christine Lepeigneux). Il a permis à la SVCP de témoigner sa reconnaissance aux "Hacquel's" et au louageur et de reconstituer la force de travail des premiers. Là aussi, c’était du sérieux : apéritif, rillettes "Maison" (Alain Petit), plateaux de charcuterie (reliquat du pot d'avant saison), salade composée, saumon / poireau/ béchamel, pomme de terre en robe des champs, salade, fromages, tarte "Maison" (Gérard Mario), vins blancs et rouges, café, digestif.

Le grand terrain est donc d'ores et déjà jouable ; il faudra cependant attendre le travail du temps pour que la "surface de roulement"' prenne  sa forme définitive. Le résultat des courses est fort intéressant puisque suite à ces travaux la SVCP dispose de 2600 m2 de terrain, ce qui lui permettra de recevoir, après traçage, 108 équipes en pétanque et 38 équipes en jeu provençal. Pas mal !

A croire que la chargeuse et le cylindre donnent du bras car le samedi, Henri et les deux Alain  (Dieu et Petit) étaient au bout du 2ème concours de jeu provençal à Palaiseau ! Re bravo.

Cette action "en régie" illustre parfaitement ce que l'on aime à la
SVCP : le don désintéressé de soi pour le plaisir des autres. Action à inscrire en majuscule dans les très riches heures du club.

Quinze photos de ces travaux d'Hercule sont à voir dans la Photothèque à la rubrique Installations.


Alain FAGES / 10.03.2014


Un sur deux


La première journée de l'édition 2014 du Championnat de l’Essonne des clubs (samedi 8 mars) s'est déroulée par un temps à vraiment mettre un pétanqueur dehors ; cette année, le printemps a volé le départ !
Double déplacement pour la
SVCP, à Breuillet en 1ère Division et à Verrières-le-Buisson en 3ème Division.
Recrutement  un peu difficile malgré les sollicitations par affiche au club et par internet et l'effectif (157 licenciés au 8.03.2014). Il a fallu faire du "porte-à-porte".

D1 : Breuillet -
SVCP 1
Bon terrain (beaucoup de castelvirois ont découvert le nouveau et beau siège du club) - Temps exceptionnel pour la saison - Démarrage de la rencontre à 14 H 30, fin à 17 H 30.
Composition de l'équipe
SVCP : Chrsitiane Délas, Sylvie Hoyau, Abdelaziz Amessis, Jean-Claude Crinier, René Gardet, Thierry Lepeuc, Veasna Prim. Coach : Christiane Délas.
Gros démarrage de la SVCP en tête-à-tête avec 5 victoires qui permettaient d'engranger 10 points, un bon matelas pour la suite des opérations.
Dès les doublettes, le gain de la rencontre était acquis puisqu'un grand chelem était réalisé, ce qui portait le score à 22 à 2.
Dans les triplettes jouées pour le goal-average, la
SVCP s'imposait une fois sur deux (celui perdu, à 12) pour un score final de 28 à 8.
Un heureux démarrage dans cette division où la SVCP pourrait envisager de jouer les barrages en fin de saison pour une éventuelle montée en Championnat régional 2015.
Félicitations aux joueurs et au coach pour cette belle entame, merci aux supporters (les deux Alain),
Félicitations aux joueurs de Breuillet pour leur prestation et merci au club  pour son excellent accueil, café offert à l'arrivée et cake / crème anglaise boisson au choix après le match (pris en plein air). Un bel après-midi de sportivité et de convivialité.


D2 : Verrières-le-Buisson - SVCP 2
Bon terrain - Temps idéal - Démarrage de la rencontre à 14 H 15, fin à 18 H 15.
Composition de l'équipe SVCP : Fabienne Charon, Maud Meurger, Jean-Claude Dekierchester, Mickaël Duley, Bernard Dunaud, Pascal Fluhr, Jean-Claude Hansel, Alain Petit. Coach : Bruno Gey.
Début de rencontre très correct de la SVCP qui remportait 4 tête-à-tête sur 6  pour un score de 8 à 4.
Moins bien en doublette puisque l'adversaire du jour prenait le dessus et ne laissait que le gain d'un match à la SVCP. Score : 12 à 12.
Rien de catastrophique donc puisque la SVCP pouvait soit remporter le match en gagnant les deux triplettes, soit faire match nul en s'imposant une fois sur deux. Mais c'est la troisième hypothèse, non évoquée ci-dessus, qui se produisait : la SVCP perdait deux fois sur le fil, une fois à 11 et une fois à 12 ! Adieu veaux, vaches, cochons et les trois points... Score finale: 12 à 24.
Comme dirait les commentateurs sportifs, la SVCP a "manqué de réussite" et une prochaine fois, dans les mêmes conditions, ça passera.
Bravo aux joueurs des deux équipes, les castelvirois qui ont fait leur possible  et les verrièrois qui ont mérité leur victoire, sans oublier leurs coachs.
Et merci au club de Verrières dont on connaissait la qualité de l'accueil. Et encore une fois, on n'a pas été déçu : café offert au débarquement et plateau charcuterie / dessert à la fin des "hostilités". On "like".

Une seule photo dans la Photothèque à la rubrique Rencontres, cel
le illustrant cet article (pas de  photo de Breuillet).

Prochaines rencontres à domicile le samedi 5.04.2013 à 14 H :
D 1 :
SVCP 1 - Mennecy 1
D2 :
SVCP 2 - Boissy-sous-Saint-Yon

Alain FAGES / 10.03.2014
L'équipe SVCP 2 à Verrières
L'équipe SVCP 2 à Verrières

Pour tous les goûts


Ça bat son plein !
Ça bat son plein !
Chaque année, avant le démarrage de la saison sportive, la SVCP rassemble ses adhérents autour d'un pot amical qui permet de mobiliser les troupes dans la bonne humeur. Voire d'acquérir des tenues homogènes, d'acheter un calendrier ou de se monter pour les championnats.

Cette année, la "société" tenait particulièrement à réussir cette entrée en matière car ce pot était un "entraînement" pour les festivités du cinquantenaire de la
SVCP (1964 - 2014) qui auront lieu en fin d'année.

Et réussi, il le fut puisque plus de 100 personnes étaient présentes dans le Pavillon des Boulistes
Serge Bosredon sur le coup de 18 H 15.


Le secrétaire, qui avait procédé aux achats, n'avait lésiné ni sur la quantité ni sur la qualité ni sur la variété. Qu'on en juge.

Rayon liquide :cidre, Palermo, Ricard, jus d'orange, whisky, Coca-cola, Martini (blanc, rosé, rouge), porto, Suze, Schweppes, vin blanc et cassis (kir), mojito, planteur, punch coco, Beaumes de Venise et pineau blanc
Rayon solide : noix de cajou, 2 Belin box, 1 assortiment crackers croustilles, 1 boite de bretzels, 1  bocal d’olives noires, 1 bocal d’olives vertes, 1 boite de Tirlibibi, 6 paquets de chips, 2 paquets de cacahuètes, 1 bocal de cornichons, 2 paquets de pistaches grillées, 2 paquets de TUC, 1 boite de tarama, 1  assortiment charcuterie Alsace, 3 pots de rillettes du Mans, 100 tranches de rosette de Lyon, 2 boites d’apéricubes, de l'édam en tranches, de l’emmenthal en tranches, 1 boite de de vieille mimolette, du Leerdammer en tranches, des dattes, des figues et des abricots secs.
A cela, ajouter le stock : 2 terrines de pâté de campagne, 1 paquet de cacahuètes et 5 plaques de "chaud" ,genre pizza, sorties des fours de
Gérard Mario. Et les baguettes pour tartiner.

Avant que chacun se livre aux agapes, Alain Fages, a prononcé une petite allocution au nom du Comité de direction :
- il a salué les nombreux adhérents présents et particulièrement les nouveaux,
- il a rappelé que la
SVCP avait "déjà" réussi son année 2014 puisque deux de ses équipes étaient qualifiés pour un France 2014 (Maxime Peloux / Nicolas Le Gall en doublette jeu provençal et  René Gardet / Norbert Scott / Christophe Aguilera en triplette jeu provençal) et que son effectif au jour du pot (154 licenciés [dont 33 féminines] et 15 membres honoraires) était supérieur à l'effectif final 2013,
- il a formulé l’espoir que les deux équipes citées supra soient rejointes par d'autres qualifiés aux France avec un clin d’œil aux féminines car il y a cette année un Championnat de France tête-à-tête à leur intention,
- il a indiqué que malgré la "disette" de terrain, la SVCP allait organiser en 2014 : un championnat de Ligue, deux championnats de l'Essonne, deux qualificatifs, les finales du Trophée 91 et un triplette mixte,
- il a fait un point sur le  "grand terrain" qui a été débarrassé de ses déchets et nivelé par l'entreprise LTE (avec Franck Charue, licencié SVCP, aux commandes de la chargeuse !) et qui sera prochainement "revêtu" en régie grâce à Henri Hacquel (le demi-gros) et à ses collègues/amis. Merci d'avance à eux tous, car ces travaux permettront à la SVCP de disposer, toutes surfaces confondues (boulodrome + grand terrain), de plus de 2200 m2 de terrain sur lesquels pourront être tracés 52 cadres de pétanque (12 M X 3) et 19 cadres de jeu provençal (24 m X 4 m),
- il a vivement souhaité que soit perpétué en 2014 ce qui fait la force de la SVCP, la sportivité et la convivialité,
- il a donné des nouvelles de deux licenciés actuellement souffrants, Franck Dodic et Jean-Pierre Saboy, auxquels il est souhaité un grand courage et une évolution positive de leur état,
- enfin, au nom des 19 membres du Comité de direction de la SVCP, il a souhaité la meilleure année sportive à toutes et à tous et surtout, du plaisir !

Ensuite, départ pour près de trois heures de consommations modérées dans une ambiance chaleureuse.

Merci et bravo aux organisateurs (une bonne douzaine) qu'ils soient du CoDir ou extérieurs à celui-ci et merci aux adhérents d'être venu en nombre honorer cette belle (ou ce beau) quinquagénaire.

Quelques images (moyennes) à voir dans la Photothèque à la rubrique Manifestations.

Alain FAGES /  1.03.2014


Plus de positifs que de négatifs


And the winner is ... Gilles Izanic
And the winner is ... Gilles Izanic
Le tarot qui était un jeu très en vogue à la SVCP au XXème siècle n'est plus très pratiqué et, du coup, réunir 16 licenciés pour un concours interne est presque une performance. Pour réussir cela, la publicité par mail et par internet auprès des internautes, les affiches d’information et d'inscription au club et les incitations personnelles sont indispensables.

Un effort particulier est aussi fait sur les dotations puisque si la totalité des engagements (160,00 € ) est évidemment utilisée pour doter le concours, la SVCP met la main à la poche en investissant pratiquement autant avec l'aide de son sponsor Le Périgord. Chaque participant est assuré de recevoir un lot égal ou supérieur à sa mise de départ.

Comme depuis un certain nombre d'années, c'est le secrétaire "perpétuel" de la SVPC, Alain Fages, qui gère ce concours de A à Z (publicité, inscriptions, achat des lots, organisation matérielle, gestion du concours sur le PC du club avec la macro du trésorier "perpétuel" de la SVCP, René Gardet, arbitrage, enregistrement et annonce des résultats, vin d'honneur). Isabelle Gardet, Yvette Trives et Alain Dieu ont donné des coups de main bienvenus.

Démarrage du concours à 14 H 10, fin à 19 H 45 après 5 tours de 6 prises.

Seize concurrents donc, parmi lesquelles 3 femmes, ont disputé le tournoi dans le meilleur esprit comme l’avait préconisé l'organisateur qui avait fait appel au fair-play de chacun dans une compétition qui regroupe des joueurs de tous niveaux et ou presque tout le monde manquait de pratique. Le côtoiement avec les beloteurs habituels, respectueux de la compétition, a été exemplaire.

Les résultats étaient  proclamés aux environs de 19 H 45. Dix positifs pour 6 négatifs, un seul joueur, Éric Assaillit,  positif à chaque tour (avec cependant un 0, assez rare, au 3ème tour). Le podium élargi aux 5 premiers s'établissait ainsi :
- 1er - Gilles Izanic (+ 1173) qui a réussi un chelem (non annoncé)
- 2ème -  René Gardet (+1050)
- 3ème - Éric Assaillit (+ 988)
- 4ème - Alain Dieu (+886)
- 5ème - Dominique Isaac (+ 688)
A la sixième place, on trouvait la première féminine (+ 408), l'infatigable Yvette Trives qui fêtait ses 81 printemps le jour même. Bon anniversaire Mamie !

Dans la foulée, le retrait des récompenses (chacun choisit ce dont il a envie) se faisait assez rapidement dans une ambiance bon enfant et on pouvait passer à l'épilogue de l'après-midi, le vin d'honneur. Celui-ci était  constitué de champagne (4 bouteilles), de rosé, de schweppes et de jus d'orange pour le liquide et de biscuits roses de Reims, de spéculos et de noix de cajou pour l'accompagnement.

Somme toute, un bel après-midi de tarot, avec une participation certes un peu confidentielle,  mais l'essentiel est le plaisir des présents. Félicitations aux organisateurs et merci et bravos aux joueurs que l'on espère plus nombreux l'an prochain.

Quelques photos (avec le classement de chacun) sont à voir dans la Photothèque à la rubrique Manifestations.

Alain FAGES / 2.02.2014


 


Cartes neuves...


Le podium (enfin presque !) du concours
Le podium (enfin presque !) du concours
Un épisode neigeux important avait failli conduire au report du concours 2013 (finalement tenu, 18 équipes !)  mais aucune inquiétude cette année car avec ce janvier "indien", très facile pour les vingt équipes inscrites (dont une homogène féminine et six mixtes) de rallier le Pavillon des Boulistes Serge Bosredon à 21 H précises.

Alain Fages était aux commandes de la soirée pour tous les aspects du concours (inscriptions, achats des lots (avec Serge Trives), mise en place et numérotation des tables, encaissement des engagements sur place, tirage au sort pour numérotation des équipes, affichage des tours et des résultats intermédiaires et définitifs, comptabilisation des résultats sur le PC du club avec la macro de René Gardet, arbitrage, annonce des résultats finaux, achat et service du vin d'honneur). Georgette Bonnet, Christiane Délas, Guy Bonnet et Bruno Gey ont donné un coup de main à la mise en place et au rangement.

Avant le coup d'envoi, avaient été disposés sur chaque table une feuille de match, une feuille de décompte des points et un règlement. Des jeux neufs étaient à disposition, ce qui a ravi les beloteurs.
Tout le monde était à l'heure mais il a fallu pallier deux défaillances. Merci à
Jean-Claude Crinier et à Manuel Dias Mendes pour le "dépannage".

Démarrage du concours à 21 H et quelques minutes, fin - vin d'honneur compris - à 1 H du matin.
Entre temps, un long fleuve tranquille aussi bien au niveau des participants que de l’organisateur (pour ce dernier, un léger incident de parcours sous la forme d'un écran d’ordinateur rendant l'âme***, ce qui l'a conduit à additionner les deux derniers tours à l'ancienne, c'est à dire "à la main").
*** Merci à
Marie-Pierre et Christian Laude qui, dès le lendemain, ont fait don au club  d'un superbe écran ACER de 22 pouces.

Après six tours de dix prises disputés dans une sportivité et une convivialité presque parfaites,  les résultats étaient proclamés devant l'ensemble des concurrents. C'est l'équipe mixte  Marie-Pierre Laude / Manuel Dias Mendes (heureux "dépanneur") qui s'imposait avec un score de 5796 points (soit une moyenne de pas loin de 1000 points au tour, condition sine qua non pour finir en tête) devant Gilles Izanic / Guy Péchon**  et Gino Capocci / Roland Roger. L'intégralité du classement est en PJ.
** Désolé pour ces derniers, "évacués" de la photo du podium par étourderie...


Après les remises de récompenses (chaque équipe choisit son lot, identique pour les deux partenaires), le vin d'honneur a réuni tout ce beau monde autour de cidre breton et de quatre quarts de la même région.

Comme indiqué en titre, quatre belles heures passées ensemble. De la vie associative comme on la conçoit, tout simplement.

Une quinzaine de photos (dont celles de toutes les équipes)  sont à voir dans la Photothèque à la rubrique Manifestations.

Alain FAGES, 18/01/2014


Frangipane et jus de pomme


Ça donne envie !
Ça donne envie !
D'année en année, cette manifestation festive réunit de plus en plus de monde et on s'en réjouit. L'Épiphanie 2014 fêtée  à la SVCP avec un jour d'avance sur la date officielle a confirmé ce succès grandissant. Plus de 100 personnes se sont pressées dans le Pavillon des Boulistes Serge Bosredon pour déguster la pâtisserie de saison dans une ambiance conviviale.

Les pâtissiers de la SVCP, Gérard Mario et Jean-Louis Prot, se sont surpassés puisqu'ils n'ont proposé que des galettes "Maison" individuelles de bon diamètre et de très bonne tenue, un véritable régal. Les plus de deux-cents unités préparées ont trouvé preneur et même les retardataires ont été servis. 
Elles étaient parfaitement accompagnées par les 24 bouteilles de cidres fermiers bretons et normands achetées par le secrétaire dont il n'est pas resté une goutte !

Les agapes ont commencé après qu'Alain Fages ait présenté, au nom du club, les meilleurs vœux personnels - de santé particulièrement - aux adhérents SVCP et à leur famille et les meilleurs vœux sportifs aux compétiteurs. Il a évoqué les deux "grandes affaires" SVCP de l'année ; l'aménagement de la partie récupérée du grand terrain et les festivités du cinquantenaire du club. Il a rappelé que deux équipes du club étaient déjà qualifiées pour un France 2014 et qu'il n'était pas interdit de penser qu'il y en aurait d'autres. Après quelques mots sur les effectifs, qui semblent devoir progresser cette année (91 licenciés au 4.01.2014 dont 22 nouveaux), il a conclu sur l'espoir d'une année de bien vivre ensemble et a incité à applaudir les pâtissiers, ce qui a été fait avec vigueur.

C'est un vrai plaisir de voir chaque année les licenciés et leurs familles (ce qui est recommandé !) répondre favorablement  à l'invitation qui leur est faite sous diverses formes par le club. Avant le départ de la dégustation, on se demandait d'ailleurs s'il n'y avait pas un concours de pétanque au club ?

On félicitera encore une fois les pâtissiers pour leur remarquable prestation et on remerciera toutes celles et tous ceux qui ont donné un coup de main avant et après et les participants pour leur nombre et leur bonne humeur.

Quelques photos - qui donnent une bonne idée de l'affluence - sont visibles dans la Photothèque à la rubrique Manifestations.

Alain FAGES / 5.01.2014


Cloué au sol !


L'équipe SVCP du jour
L'équipe SVCP du jour
Un petit historique du parcours de la SVCP en Coupe de l'Essonne montre que dans cette compétition d'hiver, le club, brillant ailleurs, ne sort pratiquement jamais son épingle du jeu :
2004, 2ème tour contre Brétigny, 2005, 2ème tour contre Baulne, 2006, 3ème tour contre Brétigny, 2007, 1er tour contre Saclas, 2008, 1er tour contre SGS, 2009, 1/2 finale contre Longpont, 2010, 3ème tour contre Breuillet, 2011, 2ème tour contre Paray, 2012, 1er tour contre Bondoufle, 2013, 2ème tour, contre Brétigny.

On notera au passage une troisième défaite en 10 ans contre Brétigny qui remporte haut la main le titre de "bête noire" ! Pour être complet et moins négatif, on rappellera la victoire en finale contre Baulne dans l''édition 2003.

Bon terrain - Temps convenable, un peu frisquet par moment - Début de la rencontre à 14 H 30, fin à 17 H 45.

Composition de l’équipe SVCP : Annie Azoulay, Valérie Santo, Abdelaziz Amessis, Stéphane Birolleaud, Gilbert Castor, Maxime Peloux, Jean-Louis Prot, André Santo. Coach : René Gardet, Fernando Perez.

Démarrage catastrophique en tête-à-tête ; alors qu'à l'"examen des forces en présence on pouvait espérer un 4 - 2, c'est  le contraire qui se produisait ! Sur le terrain, un match nul au moins aurait dû être enregistré. Score 4 à 8.
Pas mieux en doublette, puisque seule la doublette mixte s'imposait alors que là aussi une victoire de plus semblait se profiler sur le terrain. Air connu, il allait falloir faire le doublé en triplette. Score : 14 à 7.
La triplette mixte venait à bout de sa rivale et entretenait l'espoir. L'autre triplette faisait jeu égal puis prenait une mène de 4 sur un ciseau inattendu, remontait puis s'inclinait à 11 sur une dernière mène incertaine. Score final : 19 à 12.

Une fois de plus, la SVCP passera l'hiver au chaud, la faute cette fois à une mauvaise entame de rencontre. Mais, comme on le répète chaque année, ce n'est pas une catastrophe - il y a des échéances sportives plus importantes à venir - même si c'est quand même un peu agaçant rapporté au potentiel des clubs en présence (150 licenciés à la SVCP, 34 à Brétigny...).

Dommage, car près d'une quinzaine de supporters avait fait le déplacement, merci à eux. Les joueurs et les coachs ont fait ce qu'ils ont pu et Brétigny, plus pugnace, a bien mérité de poursuivre l'aventure. Merci au club hôte pour l'accueil.




Participez !


 Les animations SVCP début 2014, c'est pour vous
Comme chaque début d'année, la SVCP propose à ses adhérents (licenciés et membres honoraires 2013/2014) diverses animations.

Le samedi 4 janvier 2014 à 16 H, vous pourrez déguster (en famille) la Galette des Rois "Maison" accompagnée de ses cidres bretons et normands.

Le vendredi 17 janvier 2014 à 21 H, vous pourrez participer au Concours de belote en équipes formées dont les modalités sont reprises dans le fichier en PJ.

Le samedi 1er février 2014 à 14 H, c'est le Concours de tarot sur lequel vous en apprendrez davantage en consultant le fichier en PJ.

Enfin, le vendredi 28 février 2014 à 18 H 30, le Pot d'avant saison permettra de se retrouver avant les premiers concours officiel de la saison.

Nous espérons que vous serez nombreux à prendre le chemin du Pavillon des Boulistes Serge Bosredon pour participer à ces différentes animations.

En attendant, le Comité de Direction de la SVCP présente ses meilleurs vœux 2014 à l'ensemble des adhérents SVCP et à leur famille.

Alain FAGES / 26/12/2013

Pas crucifiée !


Les coachs et les joueurs de l'équipe SVCP
Les coachs et les joueurs de l'équipe SVCP
L'an dernier, la SVCP s'était inclinée contre Bondoufle au 1er tour de la Coupe de l'Essonne par un temps à ne même pas mettre un canard dehors. Le bleu qui régnait sur Saclay en ce dimanche de mi décembre était quand même plus engageant.

Ciel azur, température agréable puis de la fraicheur à la disparition du soleil - Bon terrain stabilisé - Début de la rencontre, 14 H 15, fin vers 17 H 30.


Composition de l'équipe SVCP : Fabienne Charon, Christiane Délas, Jacky Beck, Alain Fages, Jean-Claude Hansel, Nicolas Le Gall, Maxime Peloux, André Santo. Coachs : René Gardet, Fernando Perez.

Les tête-à-tête ne donnaient pas d'indication sur le sort de la rencontre puisqu'un match nul était enregistré dans cette formation, la SVCP en perdant deux de justesse, à 12 et à 10. Une chose était sûre, il faudrait jouer les triplettes. Score : 6 à  6.

Les doublettes mettaient la SVCP sur le bon chemin  puisqu'en s'imposant  triplement, elle n'avait qu'un effort à faire en triplette. Score : 15 à 6.

Les triplettes qui allaient décider du sort de la rencontre se déroulaient au mieux pour les rouges et noirs ; deux 13 à 6 permettaient  à la SVCP d'être présente au deuxième tour de cette compétition hivernale. Score final : 25 à 6.

Mission accomplie donc contre un club moins pourvu en effectif que la SVCP mais qui met beaucoup de cœur à l'ouvrage dans la plus grande sportivité.

Bravo aux joueurs des deux équipes et à leurs et leurs coachs, merci au club de Saclay pour son accueil épatant et merci à Annie, Alain et Guy, les  trois supporters castelvirois qui avaient fait le déplacement.

Prochaine rencontre avant la fin du mois de décembre (attente du tirage).

Quatre photos à voir dans la Photothèque à la rubrique Rencontres
.

Alain FAGES, 16/12/2013
 

1 ... « 51 52 53 54 55 56 57 » ... 58