Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur














Wok Grill Viry
Notre Partenaire

Notre Partenaire

Notre Partenaire


















> La Boutique Boulistenaute

Direct WebTV Pétanque

Pétanque idées cadeaux pour la fête des pères

L'équipe SVCP vainqueur de Boisy sous Saint Yon
L'équipe SVCP vainqueur de Boisy sous Saint Yon
Annie Azoulay, Clarisse Caseiro, Josette Castor, Luisa de Lemos, Christiane Délas, Isabelle Gardet, Stéphanie Le Berre, Christophe Aguilera, Jacky Beck, Dan Coulangeon, Didier Gardet, René Gardet, Yoann Haudry, Philippe Jouny, Didier Jumel, Gino Lepore, Jean-Marc Michelet, Ernest Perrera, Jean-Louis Prot, Raoul Roux, Serge Trives. Pourquoi cette énumération ? Parce que sous le coaching de Bruno Jouanneau, ce sont les 21 joueurs qui ont participé à la conquête de la Coupe de l'Essonne (TC à l'époque) 2003/2004. En finale, le 7.02.2004 sur le terrain de Saint-Germain-lès-Arpajon, la SVCP avait terrassé Baulne. Depuis, disette. Cependant, ces dernières années, la SVCP était dans les roues même si elle ne remportait pas le sprint. De l'ambition et de l'espoir donc.

Le samedi matin, c'est l'équipe de Boissy-sous-Saint-Yon (présente en  raison de la disqualification de Lisses) qu'allait devoir affronter la SVCP.
Sélectionneurs pour les 1/2 et la finale : Isabelle Gardet, Richard Lecomte, Fernando Perez,

Sélection SVCP : Christiane Délas, Pascale Folco, Laurent Battistel, Jean-Luc Felut, Jean-Claude Folco, Didier Gardet, David Lecomte, Jean-Michel Weppe. Coach : Isabelle Gardet.

Ciel bleu, température convenable -Terrains tracés - Groupage géographique des parties par club - Mise à disposition de cercles de lancement - Arbitre dédié : Patrick Foussart - Début à 9 H, fin à 12 H 35.

Démarrage idéal de la
SVCP qui s'imposait 4 fois sur 6 en tête-à-tête . Un perdu sur un fatidique12 à 13.. Score : 8 à 4.

Gagner au moins une doublette pour n'avoir à vaincre qu'une fois en triplette, tel était le dessein de la
SVCP. La première doublette senior qui pratiquait un très bon jeu atteignait son but en deux temps trois mouvements. La deuxième doublette senior, pas trop veinarde, était à la peine et, victime de son jeu moyen, finissait par rendre les armes. La doublette mixte galérait pas mal et, au bout du compte, s'inclinait. Score : 11 à 10.

Une triplette à gagner pour avoir le droit de disputer la finale, cela ne semblait pas irréalisable. De fait la triplette mixte remplissait le contrat en s'imposant assez facilement. On est en finale ! On est en finale ! La dernière triplette jouée pour le fun par des castelvirois un peu déconcentrés revenait à Boissy-sous-Saint-Yon. Score final : 16 à 15.

L'équipe SVCP vainqueur de la BOVY Crosne
L'équipe SVCP vainqueur de la BOVY Crosne
Petite dinette sur place prise en charge par le club et retour sur le tarmac pour disputer la finale contre la BOVY Crosne qui n'était sûrement pas là par hasard.

Sélection
SVCP : Christiane Délas, Pascale Folco, Laurent Battistel, Jean-Luc Felut, Jean-Claude Folco, Gilles Izanic, David Lecomte, Fernando Perez,  Jean-Michel Weppe. Coach : Richard Lecomte.

Fraîchissement de la température - Arbitre dédié : Joël Rouhaud

Un peu moins bien qu'en 1/2 en tête-à-tête puisque seulement 3 d'entre eux garnissaient l'escarcelle de la SVCP. Dont un importantissime arraché à 12 et " au crabot" (gagne manquée par l'adversaire suivie d'un retour du diable vauvert !).
Score : 6 à 6.

La première doublette senior qui démarrait en fanfare menait 12 à 4 et semblait  s'acheminer tranquillou vers la victoire. Puis quelques grains de sable grippaient un peu l'engrenage. Quelques faiblesses à l'appoint permettaient à l'adversaire de se refaire une santé. Mais au final une victoire quand même.
La deuxième doublette senior, certes pas en surmutipliée, mais par ailleurs pas trop chanceuse baissait pavillon à 9.
Plein feu donc sur la doublette mixte qui "se baladait" en début de partie (10 à 2). Puis, un peu à la pioche au tir, elle restait debout sur les pédales inquiétant les nombreux supporters.  10 à 12 avant la dernière mène !  Elle allait cependant trouver des ressources pour donner un dernier coup de collier et s'imposer in extremis 13 à 12. Ouf ! Score : 12 à 9

Une triplette gagnée et la coupe était à la maison. La triplette mixte, en plein désarroi, sombrait rapidement. Les espoirs castelvirois se reportaient évidemment sur la triplette senior qui était accrochée par un adversaire pas maladroit et assez pugnace. Un score intermédiaire de 8 à 8 laissait planer le doute. Mais les rouges et noirs allaient réaliser une éclatante avant dernière mène. Deux bouchons ou presque, quatre frappes dont 2 palets et ils passaient à 12. Le dessus était pris et l'acquisition du dernier point devenait presque une formalité. Score final : 17 à 14.

Ça fait du bien de commencer une saison comme ça ! Une coupe récompensant une victoire dans une compétition par équipes "à la maison" à l'aube de la saison, c'est de bon augure pour la suite.

Bravissimo aux équipes du jour qui ont fait montre d'adresse, de cohésion et de combattivité et aux sélectionneurs / coachs qui doivent être associés cet exploit
Bravo aux adversaires qui nous ont donné du fil à retordre et merci aux très nombreux supporters
SVCP (pas loin d'une trentaine) qui, aussi bien le matin que l'après-midi, ont soutenu nos équipes avec ferveur et fair-play. Ah la magie de la coupe !

En PJ, les différentes équipes
SVCP qui ont contribué à ce beau parcours.

Des photos sont à admirer dans la Photothèque à la rubrique Rencontres.

Alain FAGES / 24.02.2019

Emporté par la foule...


La foule des grands jours
La foule des grands jours
La foule des grands jours s'était pressée ce vendredi 22.02.2019, 18 H 30 au Pavillon des Boulistes Serge Bosredon pour une double occasion : le traditionnel pot d'avant-saison jumelé avec le pot de départ de Serge Trives pour le Sud où il  va couler une heureuse retraite.

A la tête de l'organisation de cette petite fiesta, l'incontournable
Gérard Mario (aux achats de la kémia et à la préparation du pot), Alain Fages, (aux achats de liquide) et quelques appuis pour l'intendance (Christiane Délas, Annick Vidot).

Et il y avait du choix entre le boire (Whisky, Ricard, Martini rouge et blanc, Suze, porto rouge et blanc, vieux pineau blanc, muscat Beaumes-de-Venise, punch planteur, mojito, punch coco, Schweppes, Coca-cola et jus d'orange) et le manger (bretzels, chips, Curly, pâté en croûte, pâté de foie, saucisson sec, chorizo, apéricubes, emmenthal, filets d'anchois marinés et à l'oriental, tomates cerises, tartelettes, flammekueche, bûches au chocolat, préfou).

La foule disions-nous ? Effectivement, bien que n'étant pas spécialiste du comptage des "manifestants" on peut évaluer à une bonne centaine les licenciés  et les membres honoraires présents.

Avant le coup d'envoi, le secrétaire, au nom du Comité de direction, a remercié les présents, leur a souhaité une belle année sportive puis il a évoqué la vie sportive et associative du club :
- 143 licenciés (soit mieux que l'effectif final 2018, 139 licenciés) ont d'ores et déjà pris leur licence 2019 et parmi eux, 43 nouveaux dont nombre de primo licenciés. Seize membres honoraires sont recensés.
- espoir de figurer sur le podium essonnien en fin de saison et, pour ce faire, incitation des licenciés à sortir en concours,
- une ou deux équipes qualifiés pour un France, pour respecter la tradition
SVCP,
- la
SVCP a engagé 12 équipes en CRC (Championnat Régional des Clubs) ou en CDC (Championnat Départemental des Clubs)  cette année. Appel à la mobilisation pleine et entière des sociétaires et au respect des décisions des commissions de sélection dont le travail n'est pas facile,

Le "beau Serge" à son arrivée au club en 1989, il avait 32 ans
Le "beau Serge" à son arrivée au club en 1989, il avait 32 ans
- beau succès des manifestations de début d'année que ce soit la galette des rois (120 participants), le concours de belote (18 équipes) ou celui de tarot (20 joueurs),
- constat de la vitalité de l'activité quotidienne du club qui est ouvert 365 jours par ans. Qui dit mieux ?
- mise sur pied aux beaux jours d'une initiation à la pétanque et au jeu provençal,
- une pensée émue pour
Giuseppe Buccino, "Pépito" et de Max Henry qui nous ont quittés récemment,
- tous nos encouragements aux équipes qui vont disputer demain la 1/2 finale et peut-être la finale de la Coupe de l'Essonne Promotion 2018/2019,
- les membres du Comité de direction (14) feront leur possible pour que les moments que vous passerez  au club soient de bons moments. Cependant, chacun peur participer peu ou prou à la vie du club et nous espérons que vous répondrez à notre appel en cas de besoin (pour le Championnat de l'Essonne Triplette Vétéran notamment)

Double pot et double discours donc ! En hommage à
Serge Trives, 30 ans au club dont 15 au Comité de direction où il a été particulièrement actif. Un personnage de la SVCP que l'on évoquera souvent à n'en pas douter.
Il part vers le Sud (golfe du Lion) et nous lui souhaitons le meilleur.
Le texte intégral du discours est en PJ.

Et hop, la main dessus. Chacun a pu boire et manger ce qui l'intéressait, discuter avec des connus ou des qu'il a appris à connaître et ça a duré pas mal de temps. Ce pot est une vraie bonne occasion de se réunir et de lancer la saison sportive.


Alain FAGES / 24.02.2019

Bien en place


L'équipe SVCP vainqueur des quarts
L'équipe SVCP vainqueur des quarts
La SVCP, qui avait "sauté les cadrages", recevait Marcoussis pour le compte des quarts de finale de la Coupe de l'Essonne Promotion 2018/2019. Atteindre les 1/2 finales comme en 2017, tel était l'objectif.
En ce dimanche 17 février, il allait donc falloir écarter les représentants du "pays de la fraise", équipe mystère pour nous.

Ciel bleu, température douce en début d'après-midi, un peu fraîche vers 17 H - Terrains cadrés - Cercles de lancement mis à disposition - Début du match à 14 H 05, fin à 18 H 25.


Composition de la sélection SVCP : Christiane Délas, Pascale Folco, Jean-Luc Felut, Jean-Claude Folco, Gilles Izanic, David Lecomte, Jean-Michel Weppe.
Sélectionneurs :
Isabelle Gardet, Richard Lecomte, Fernando Perez.
Coach :
Richard Lecomte.

Pas de retard à l'allumage pour la SVCP qui s'imposait quatre fois sur six en tête-à-tête se mettant ainsi en bonne position pour la suite des évènements. Score : 8 à 4.

Sur ce que l'on avait vu, il paraissait présomptueux d'espérer "bâcher la rencontre" à l'issue des doublettes car il y avait du répondant en face. La première doublette SVCP, royale à l'appoint et au tir s'imposait assez rapidement. La deuxième tombait sur un adversaire qui prenait rapidement le dessus et  laissait les castelvirois à 7, adieu donc le grand chelem. La doublette mixte s'envolait (10 à 2) puis encaissait une mène de 5, jouait moins bien puis se reprenait pour faire 13 la première. Score : 14 à 7.

Une triplette gagnée et la 1/2 finale à Vert le Grand était acquise. Et cela allait être fait à vitesse supersonique par la triplette non mixte qui, tractée par un pointeur au top, atteignait 13 en moins de temps qu'il ne faut pour le dire ! L'essentiel était fait et on n'avait presque oublié la triplette mixte qui était menée 11 à 1.
Grave erreur, car suite à un coaching judicieux, une "remontada" de derrière en les fagots permettait à celle-ci de coiffer l'adversaire sur le poteau par un fatidique 13 à 12 ! Score final : 24 à 7.

Vives félicitations à l'équipe castelviroise qui a produit le jeu qu'il fallait pour s'imposer à ce stade de la compétition contre une équipe de Marcoussis que nous avons découvert et qui a offert une bonne opposition.

La 1/2 finale à Vert le Grand (samedi 22.02.2019 à 9 H) se profile donc à l'horizon de cette pré saison 2019. Et peut-être mieux qui sait ?

Le vin d'honneur (kir, rosé, jus d'orange, Coca, charcuteries diverses en tartines ou en rondelles, tomates cerises, cornichons, emmenthal en tranche, cacahuètes), très apprécié des visiteurs et des locaux, a conclu ce bel après-midi d'hiver.

Les organisateurs de la rencontre :
Jean-Claude Felut et Richard Lecomte pour le traçage des terrains et la mise en place des planches, Gérard Mario, pour les achats et la préparation du vin d'honneur et quelques volontaires pour la mise en place, le rangement et la vaisselle. Bravo et merci à tous. Merci également aux très nombreux spectateurs.

Treize photos à vois dans la Photothèque à la rubrique Rencontres.


Alain FAGES / 18.02.2019

Giuseppe Buccino, notre "Pépito"
Giuseppe Buccino, notre "Pépito"
Nous avons appris le 8.02.2019 le décès de notre ami Giuseppe Buccino dit « Pépito » que nous connaissions et appréciions depuis très longtemps. Il avait 75 ans.

Voila quelques temps que nous redoutions cette issue fatale ; il fréquentait le club il y a peu de temps encore mais on le sentait très fatigué et on était vraiment inquiet.

Il était licencié à la
SVCP depuis 2017 et s’était remarquablement habitué au club qu’il  fréquentait quasi quotidiennement. Il faut dire que sa personnalité attachante – alliée à son inimitable accent italien - avaient grandement facilité son intégration.

On le voyait aussi boules en main. Notamment sur la photo illustrative prise lors du Championnat Doublette Jeu provençal au Stade
Éric Durand le 12.05.2018. Ils avaient été, avec son partenaire Pascal Guézard,  les derniers de la SVCP à rendre les armes ce jour là.

Antérieurement à sa venue à la
SVCP, il avait d'abord été licencié à Morsang sur Orge dont il avait été président puis à l’ABP Viry pendant plusieurs dizaines d’années. Il avait fait partie du bureau de nos voisins pendant de nombreuses années. On peut dire qu'il en avait été l’une des chevilles ouvrières.

Grande est notre tristesse.

Nous avons immédiatement adressé nos condoléances à son épouse.

Une enveloppe a été ouverte au club pour lui rendre un dernier hommage. Cette enveloppe a été remise à son épouse, très très émue, par
Alain Fages et Michel Rattoni le 4.03.2019

Les obsèques se sont déroulés dans son Italie natale à Foggia (Pouilles).
Cependant, une cérémonie (bénédiction) a eu lieu le mardi 12.02.2019 à 10 H aux Pompes Funèbres PLM, 18, avenue de la Cour de France (N7) à Juvisy-sur-Orge. Il a été possible de se recueillir en ce lieu à partir de 9 H 30.

Une grosse vingtaine de licenciés
SVCP (dont plusieurs membres du CoDir (Christiane Délas, Guy Bonnet, Alain Fages, Yves Milzi, Michel Rattoni) ont assisté à la bénédiction.

Deux photos dans la Photothèque à In Memoriam.


Alain FAGES / 8/.02.2019 + 4/03/2019

Le petit au bout, mais accompagné !


Maurice (3ème), René (1er) et Bernard (2ème)
Maurice (3ème), René (1er) et Bernard (2ème)
En 2016 et 2017, pas de concours de tarot SVCP faute de combattants. Cette année, une dizaine de jours avant le concours 20 inscrits (dont 4 féminines) ; une belle et agréable surprise. Et il y avait même une table "hors concours" ! De plus, un vrai "temps de tarot" car dehors sévissait une température glaciale (malgré cela, trois parties de pétanque se disputaient sur le boulodrome, bravo les eskimos !).

La "tête de gondole" de l'organisation depuis quelques années,
Alain Fages, était fidèle au poste. Il a accompli la plupart des taches (le plus difficile étant les achats [voir liste des lots en PJ] car pour gâter les joueurs, il faut user de toutes les ficelles de la consommation : solde, remise immédiate, carte de fidélité, 3 pour le prix de deux, ...).
Avec de bons coups de main de
Christiane Délas (buvette, aide au concours, préparation du pot), René Gardet (encaissement, informatique) ainsi que de Bruno Gey et Jean-Louis Prot (mise en place).

En ce samedi 2 février, tout le monde était à l'heure, pas d'absent et le concours a pu démarrer à 14 H 10. Le fair-play et la discrétion recommandés en préambule ont été assez bien respectés. Bien sûr on a entendu quelques grognements sur des erreurs de jeu ou sur des désaccords stratégiques mais il en est ainsi sur tous les jeux, y compris la pétanque. En raison de l'hétérogénéité des niveaux, on a aussi vu des petits au bout mais accompagné et remarqué quelques méconnaissances du règlement, rien de bien grave !

Sur le coup de 20 H 30, après 5 tours de 6 prises, le classement (en PJ en intégralité) était annoncé par le secrétaire. Du premier au vingtième, chacun choisissait sont lot sous les vivats des autres concurrents, de bons moments. Le podium :
1er -
René Gardet (+1667)
2ème -
Bernard Dunaud (+1429)
3ème -
Maurice Lasnier (+1080)
Meilleure féminine :
Yvette Trives, "Mamie" (86 ans la veille !), 7ème avec + 244.
Les extrêmes sur un tour :
René Gardet + 973, Roland Milhomme - 687.

Pour clore l'après-midi un vin d'honneur apprécié attendait les taroteurs : soupe au champagne (voir Photothèque) accompagnée de cakes aux fruits, de biscuits de Reims, de quatre quarts et de gâteau de Savoie.

Merci aux organisateurs et bravo aux participants.
On espère que sur cette lancée le concours de tarot aura lieu en 2020 et, pourquoi pas, avec davantage de joueurs.

Une bonne poignée de photos sont à voir dans la Photothèque à la rubrique Manifestations.


Alain FAGES / 4.02.2019